Livres: Le bourreau est un proche

Alain Georges Banassoubek retrace l’histoire de laure Emagna, abusée par son oncle Mobe pour briguer un mandat de député.

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

Les vicissitudes de la vie. Voilà en quelques mots le résumé du premier roman : « Jusqu’à la lie » d’Alain Georges Banassoubek. Un ouvrage qui dès le départ ne permet pas au lecteur de saisir le fil conducteur de l’histoire. Pour le comprendre, il faut être tenace jusqu’aux derniers chapitres où se dessine la trame. Ce roman de 166 pages raconte l’histoire de Laure Emagna, une jeune fille de 19 ans, exemplaire, qui avait conservé sa virginité comme la prunelle de ses yeux, contrairement aux jeunes filles de son âge. Du jour au lendemain, elle voit sa vie basculer. Au cours d’une nuit, elle fait un rêve prémonitoire dans lequel son oncle Mobe abuse d’elle. Un rêve qui finit par se réaliser, malgré les prières du pasteur.

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

Le personnage principal du roman est violé par son oncle maternel poussé par des forces occultes. L’objectif de ce dernier est de se faire élire député. Pour parvenir à ses fins, il est obligé de sacrifier l’existence de sa nièce. Après avoir commis son forfait malgré la résistance de sa proie, celle-ci est retrouvée sur le macadam par une patrouille de gendarmerie, puis transportée à l’hôpital de Milawa où le Dr Ekoga Landry la prend en charge.

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category