Probatoire technique et professionnel : place aux épreuves écrites

 Les candidats des filières des sciences et technologies du tertiaire et ceux du brevet des techniciens composent depuis hier sur l’ensemble du territoire national dans la sérénité.

 

Hier, 11h45, au lycée technique industriel et commercial de Yaoundé, impossible d’entrer sans montrer patte blanche. Des hommes en tenue et vigiles quadrillent le lieu. C’est que l’établissement est un centre d’examen qui accueille les candidats au probatoire technique et professionnel. Dans l’enceinte de l’établissement, c’est par petits groupes qu’on retrouve les candidats visiblement sereins. Ici, les commentaires et les rires étouffés vont bon train. « Nous venons de terminer l’épreuve de français. Le premier jour des examens est généralement sans stress. Car, ce sont les épreuves d’enseignement général, le plus dur commence demain avec nos matières techniques », explique Gervais Medou Owona, candidat. À sa suite, Frédérique Etoundi qui est à son deuxième essai renseigne que l’épreuve de français était plutôt corsée, mais espère s’en sortir avec une note au dessus de la moyenne.  Le babillard indique qu’après l’épreuve de français, les candidats composeront en anglais, puis boucleront dans l’après midi par l’épreuve de géographie.
906 candidats passent les épreuves écrites dans ce centre d’examen. Alain Louis Marcel Nama Essomba, proviseur et chef de ce centre, rassure que tout se passe bien. « Nous n’avons enregistré aucun incident dans notre centre d’examen. Depuis ce matin (hier) les candidats composent dans le calme. Juste 21 absents enregistrés », explique le responsable. Dans la course, 21 candidats affrontent les épreuves de la série Tourisme. Une première au probatoire technique et professionnel. « Il s’agit d’une filière validée par le ministère il y a cinq ans. La première promotion présente le probatoire cette année. La série Tourisme se décline en deux filières : Agence de voyage, Accueil et animation. Pour le reste des séries, c’est sans changement. On  retrouve les mêmes matières : Action commerciale et administrative (ACA), action commerciale (ACC) et comptabilité et gestion (CG), économie sociale et familiale (ESF). Au lycée technique de Nkolbisson c’est la même ambiance qui règne. Sur l’ensemble du territoire 16241 candidats frappent aux portes de la terminale jusqu’à vendredi. A partir de lundi 18 juin prochain, les différents candidats affronteront les épreuves pratiques.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie