Diplomat Travel and Service: astuces pour retrouver des documents égarés

 Le groupe offre divers services permettant de repérer les propriétaires des documents égarés.

Aider et faciliter à retrouver les propriétaires des objets égarés. C’est l’objectif du projet Diplomat Travel and Service. A l’aide  de petits appareils de numération, les employés du groupe sillonnent au quotidien les quartiers, les bureaux et s’installent même dans les transports publics pour proposer leurs services aux usagers : la plastification épaisse et numérotée de tous types de documents sous divers formats, du plus petit au plus grand.

Leur spécialité étant principalement les cartes nationales d’identité, les cartes bancaires, les permis de conduire, les diplômes et les actes de naissance. « Nous avons constaté que beaucoup de personnes égarent leurs pièces personnelles. Et ils ont du mal à les retrouver », explique Exode Takoua, agent du groupe. Une fois le numéro de téléphone du propriétaire estampillé sur le document, toute personne qui l’aura retrouvé peut directement le contacter pour le lui restituer.

Le service revient à 500 F, de manière à le rendre accessible au plus grand nombre. « J’avais égaré mon permis de conduire il y a deux semaines. Deux heures seulement après, quelqu’un m’a appelé au téléphone pour me dire qu’il l’a retrouvé par terre. Il m’a indiqué où il se trouvait et il m’a rendu ma pièce », se réjouit Nchare Nasser, chauffeur habitant Yaoundé.  

La structure qui a été mise sur pied à la fin de l’année 2017 recrute des jeunes Camerounais, des deux sexes dont l’âge varie entre 23 et 32 ans. Des agents commerciaux qui sont sur le terrain, et qui usent de plusieurs stratégies d’approches pour convaincre leurs cibles.

« Parmi les personnes que nous rencontrons au quotidien, certaines confient qu’en cas de perte de pièces, ceux qui les retrouvent sont souvent accusés de vol ou d’agression. Ce qui fait que les gens ont peur d’accepter parfois nos services », souligne Exode Takoua. Malgré ces difficultés, le projet « mord » et les initiateurs espèrent l’étendre à d’autres villes du pays.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie