« Les musulmans jeûnent 29 ou 30 jours »

 El Hadj Banoufé Hamadou, Porte-parole de la Commission nationale du croissant lunaire.

Des dérives comportementales sont régulièrement observées pendant la fête de fin de jeûne du Ramadan. Comment cet événement doit-il être célébré selon l’Islam ?

La fête de fin de Ramadan est un acte que les musulmans posent. C’est une fête qui vient pour marquer la fin de la période de jeûne, une période d’un mois renferme 29 ou 30 jours. Les musulmans jeûnent pendant ce mois là et le jour de la fête est un jour où les musulmans expriment leur joie à leur Seigneur. Parce qu’ils ont pu adorer le Seigneur pendant tout un mois et le Seigneur leur a accordé la santé et la force physique comme morale, surtout pour accomplir cette abstinence. Fêter islamiquement consiste alors à prier le matin, en guise de remerciements. Offrir à manger à sa famille, aux voisins, aux amis et collègues pour marquer une pause dans l’accomplissement de ce pilier tant magnifié par notre religion, l’Islam.

Quels sont les attitudes à observer après ce mois de privations ?

Quand le mois de Ramadan finit, le musulman est appelé à poursuivre l’observation des comportements positifs. Tout en reprenant une alimentation normale, il doit impérativement se priver de certaines conduites telles que la calomnie, la médisance, le mensonge, bref tout comportement qui n’honore pas l’homme.  Il y en a qui s’abstienent de tout cela pendant le Ramadan, mais avec la faiblesse de l’esprit de l’homme, une fois le mois fini, ils retombent dans ce que Dieu a interdit formellement. Dans l’Au-delà, si ceux-là ne reçoivent pas le pardon de Dieu, ils subiront le courroux de Dieu pour l’avoir offensé.

Les regards étaient tournés cette semaine vers l’apparition lunaire. Quand doit-on vraiment attendre la fin du jeûne ?

Ça a toujours été dans une certaine règle. Les musulmans jeûnent 29 ou 30 jours. Depuis le premier jour de ce mois, ils comptent, et quand arrive le 29e jour, ils scrutent le ciel pour voir si la lune apparaîtra. Si elle apparaît, c’est fini, on arrête de jeûner et on fête le jour suivant. Mais si elle n’apparaît pas, on complète avec le lendemain pour faire au total 30 jours.

Avec la technologie moderne, n’est-il pas possible de déterminer à l’avance l’arrêt du jeûne ?

Les nouvelles technologies ne précisent jamais avec exactitude le jour où la lune va apparaître. Les hommes ont essayé  mais ils n’ont jamais réussi à déterminer à l’avance le jour de la fête. Tous les calculs faits ont toujours été inexacts. Nous attendons juste d’observer directement  le ciel et confirmer la date de la fête.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie