Le Conseil électoral serein

Une session de plein droit a eu lieu vendredi dernier à Yaoundé.

Vous avez dit bureaux de vote dans les casernes ? « C’est un faux débat ! » Le président du Conseil électoral d’Elections Cameroon (Elecam), Enow Abrams Egbe, a employé un ton ferme pour évoquer ce sujet. « Ce n’est pas une innovation au Cameroun. Les bureaux de vote sont mis à la disposition des électeurs. Ces bureaux de vote seront accessibles à tous.

Ce qui est essentiel, c’est leur accessibilité », a-t-il rappelé, pour clore le débat sur les bureaux de vote aménagés dans certaines casernes, autant que dans les établissements scolaires. Le sujet est revenu sur la table vendredi dernier, alors que le Conseil électoral tenait une session de plein droit.

Après avoir publié, le 07 août dernier, la liste des candidats retenus pour l’élection présidentielle du 07 octobre, les membres du Conseil électoral d’Elecam ont procédé à des descentes sur le terrain. La rencontre de vendredi dernier visait à en faire un premier bilan. A en croire Enow Abrams Egbe dans son propos liminaire, il y a des raisons d’être satisfait.

En effet, les membres du Conseil électoral ont sillonné pendant 15 jours, les antennes communales d’Elecam dans les différentes régions du pays pour vérifier les préparatifs du scrutin à venir. De la même manière, il a réitéré ses encouragements au directeur général des Elections, Erik Essousse, pour le travail abattu avec ses équipes « de la confection à l’acheminement du matériel électoral, jusqu’à la distribution des cartes électorales qui parviennent déjà dans nos régions respectives ».

Il a par ailleurs salué les avancées dans la gestion interne du personnel à Elecam. « Je puis vous donner mon assurance que les résultats sont déjà palpables au sein de nos personnels qui se réjouissent effectivement de leurs reclassements, de la signature de contrats de travail pour nos collaborateurs, des avantages divers tels que les primes de fin d’inscription, ainsi que l’octroi de ceux liés aux sénatoriales de 2018 déjà progressivement payés », a relevé le président du Conseil électoral.

Lors de leurs travaux à huis clos, les membres du Conseil électoral ont également discuté du projet de résolution constatant la composition de la Commission nationale de recensement général des votes pour l’élection présidentielle, de la concertation nationale entre tous les acteurs du processus électoral, ainsi que les projets de missions à la diaspora, entre autres.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie