Sommet du Forum Chine-Afrique: Paul Biya en route pour Pékin

A l’invitation de son homologue chinois, Xi Jinping, le président de la République a quitté Yaoundé hier, en compagnie de son épouse, pour la Chine.

Il était 12 h 45 mn hier en fin de matinée lorsque le l’avion spécial, ayant à son bord le président de la République, Paul Biya a quitté la piste de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen.

Le chef de l’Etat, qu’accompagne son épouse, Mme Chantal Biya s’envolait ainsi pour Pékin, la capitale chinoise. Paul Biya répond ainsi à une invitation officielle de son homologue chinois, Xi Jinping, pour prendre part, du 3 au 4 septembre 2018 au Sommet du Forum de coopération Chine Afrique.

C’est dans une ambiance chaleureuse que le président de la République et Mme Chantal Biya ont été accueillis une demiheure plus tôt à leur descente de voiture au pavillon présidentiel de l’aéroport. Une atmosphère chaleureuse entretenue par les groupes de danse des femmes et filles de la Haute-Sanaga, Nkon-Koa, des militants de la section RDPC de la Mefou- et-Afamba sud et des membres de la Jeunesse active pour Chantal Biya (JACHABI).

Pour accueillir le couple présidentiel, un aéropage de personnalités avec à sa tête, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji. On y retrouvait également le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre, directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, Samuel Mvondo Ayolo, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Hilarion Etong, le ministre, secrétaire général adjoint de la présidence de la République, Elung Paul Che, le directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence de la République, Oswald Baboke, le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, le directeur général de la Recherche extérieure, Léopold Maxime Eko Eko.

Etaient également présentes, les autorités administratives et municipales, dont le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, les préfets du Mfoundi, Jean Claude Tsila, de la Mefou-et- Afamba, Emmanuel Mariel Djikdent et le 2e adjoint au délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, André Edou.

A l’intérieur du pavillon présidentiel, le président de la République et Mme Chantal Biya ont serré la main au chargé d’Affaires de l’ambassade de Chine au Cameroun, Wang Dong, avant de saluer les épouses des proches collaborateurs du chef de l’Etat. Quelques minutes après ce rituel protocolaire, le couple présidentiel est sorti du pavillon présidentiel pour aller prendre place à bord de l’avion, non sans saluer au bas de la passerelle, quelques personnalités, dont le président du Sénat, le Premier ministre, chef du gouvernement, le ministre, secrétaire général de la présidence de la République et le chargé d’affaires de l’ambassade de Chine.

Il faut rappeler que le Forum de coopération Chine- Afrique (FOCAC) est né à la suite de la conférence ministérielle tenue à Pékin en octobre 2000. La rencontre qui s’ouvre lundi prochain est la troisième du genre élevée au rang de Sommet après celles de 2006 et 2015.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie