Lutte contre le commerce illicite: 46 véhicules saisis par la douane

Cette prise a été effectuée entre juin et août dans six régions du pays. Les propriétaires avaient en leur possession, de faux documents d’immatriculation et de dédouanement.

Les unités opérationnelles déconcentrées de l’administration douanière s’investissent dans la lutte contre le commerce illicite et notamment la contrebande. Les résultats de cette lutte sont notamment les nombreuses saisies de véhicules de luxe que ces unités effectuent depuis le début d’année.

La cote d’alerte se situe notamment entre les mois de juin et août où 46 véhicules de luxe de diverses marques en provenance de Cotonou au Bénin ont été saisis. Ces voitures étaient couvertes par de faux documents de dédouanement, de faux papiers et fausses plaques d’immatriculation. Certains cas présentaient des défauts de concordance entre la carte grise et la plaque d’immatriculation.

Pour d’autres, le propriétaire n’avait aucun document de dédouanement. Ces prises concernent six régions du pays : il s’agit des trois régions septentrionales, du Littoral, de l’Ouest et de l’Est.

Les saisies ont été faites alors que des voitures étaient en circulation et d’autres directement dans les domiciles des concernés, explique un responsable des douanes. Il ajoute que le phénomène est surtout récurent dans les régions du septentrion où il existe tout un réseau de confection de faux documents du type.

« Parmi les 46 véhicules saisis, 25 ont été pris dans le septentrion », précise-t-il. Pour rentrer en possession desdits véhicules, les propriétaires devront régulariser leur situation en payant les droits compromis et amendes dues à l’importation de ces véhicules. Si après ces 90 jours la situation n’est pas réglée, la douane procède alors à la vente aux enchères de ces voitures.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie