Cameroun-Union européenne: une coopération emprunte de réalisations

Elles ont été récemment exaltées lors de la visite de courtoise du ministre délégué auprès du Minepat, Paul Tasong, à la délégation de l’Union européenne au Cameroun et à la Cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fed.

La célébration en mai dernier de la fête de l’Europe a été l’occasion d’exalter une nouvelle fois la relation entre le Cameroun et son partenaire de longue date.

En prélude cette célébration, le ministre délégué auprès du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Paul Tasong, a effectué le 8 mai dernier, une visite de courtoisie dans les différentes représentations de cette institution au Cameroun.

Il s’est rendu tour à tour à la délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun puis à la Cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fed. 

Au cours de cette visite emprunte de convivialité, les différents partenaires ont passé en revue la pléthore de projets et infrastructures pour lesquels le Cameroun bénéficie de l’appui de l’UE, comme l’a indiqué le visiteur.

« Nous avons effectué le déplacement à la délégation de l’UE au Cameroun et à la Cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fed afin de montrer que notre coopération ne se manifeste pas seulement à travers les accords. Nous sommes venus célébrer l’Europe qui est un partenaire incontournable, revisiter la coopération qui nous lie et voir dans quelle mesure densifier davantage notre coopération », a souligné Paul Tasong. Pour le chef de délégation de l’UE au Cameroun,

« Cette visite  de courtoisie a permis d’apprécier notre partenariat avec le Cameroun dans divers secteurs de coopération qui est en pleine vitesse de croisière. L’un des chantiers qui nous tient à cœur pour le moment est de financer à travers la Banque européenne d’investissement les petites et moyennes entreprises afin de générer les emplois notamment pour les jeunes », a réagi  Hans Peter Schadek.

Parmi ces projets, l’appui budgétaire 2017-2019 de l’UE en soutien aux reformes structurelles de l’Etat pour faire face à la crise économique et financière figure en bonne place à travers la mise en œuvre du Programme indicatif national du 11e Fed et  le développement des infrastructures.

S’agissant des infrastructures, Paul Tasong a revelé que le Cameroun a entamé un dialogue avec l’UE pour la réalisation de certaines infrastructures d’envergure régionale. Notamment, la construction d’un pont de 620 m sur le Logone qui ralliera les villes frontalières de Yagoua au Cameroun et Bongor au Tchad. A cet effet,  l’UE accorde un don de 26,24 milliards de F au Cameroun pour le financement  des travaux.

Dans le même ordre d’idées, l’UE a accordé un don d’un montant de 16,40 milliards de F pour la construction du pont  sur la Cross River sur le Corridor Bamenda-Enugu. Long de 402 m, cet ouvrage densifiera les échanges entre le  Cameroun et le Nigeria.

En outre, l’UE apportera son appui financier dans le projet d’interconnexion électrique entre le Cameroun et le Tchad, pour la rénovation du chemin de fer entre Belabo-Ngaoundéré, la construction de la Ring-Road.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie