Coco Argentée « Ouragan » dans les bacs

Après la sortie officielle à Douala en juin dernier, la star du bikutsi a présenté son nouvel album au cours d’une conférence de presse le 31 août dernier à Yaoundé

11 titres dont 10 disponibles en clips. Il n’en fallait pas plus pour le nouvel opus de Coco Argentée. Pour son troisième album intitulé « Ouragan », la chanteuse camerounaise « The Number One », comme elle se fait appeler, avoue avoir mis les petits plats dans les grands.

Possible! L’artiste confie avoir déboursé pas moins de 60 millions, pour la production de ce mini-coffret audio et vidéo. Musicalement parlant, qu’en est-il vraiment ? Dans un bouquet de mélodies, « La go galaxy » incite les ouïes à bourlinguer entre bikutsi, zouk et fusion sonore marquée par la touche folklore de Djoum (son village). 

Au travers des arrangements signés Christian Nguini et Bertrand Eba (directeur artistique), l’on retrouve des noms avec lesquels la musique camerounaise file du bon coton. A côté des featurings avec Isnebo et Lucky+2, les percussions estampillées Georges Onguéné et Marcel Menanga Ngah se laissent savourer au crochet de notes de guitare de Michel Mbarga, Petit Vieux, Marcien Metogo ou encore Armand Solo.

Tout ceci, afin que la maturité de la touche artistique de l’auteur-compositeur puisse prendre corps. Parlant de corps, Coco Argentée célèbre aussi pour son esthétique soignée, offre dans ses vidéos clips une mosaïque de tenues sexy qui n’a d’égale que la pléthore de décors proposés par cet album.

Entre stade, forêt, désert et cap sur Dubaï, l’on a mis ici l’accent sur les détails.  Alors, entre amour avec « Miyi Dima », foi dans « Voici, Mon bouclier », féminisme avec « Mouiller maillot », « Les filles de mon pays », « Osii Ossaa », « Make Tabe à Djalé », hommage à Achille Mbanga dans « Mbanga-ci, Mbanga-là »… les titres de l’artiste pourraient séduire de nouveau, de nombreux mélomanes.

Pour les fans, des accessoires comme des cartes lyriques, des t-shirts, des mugs… sont disponibles dans des grandes surfaces de la place. Des arguments parmi tant d’autres, qui dans les prochains jours, feront certainement parler de Coco Argentée. 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie