Région du Centre: deux nouveaux palais de justice en construction

Fonkwe Joseph Fongang, secrétaire général du ministère de la Justice, a visité les chantiers à Nanga-Eboko et Mbalmayo.

Au centre-ville de Nanga-Eboko (Haute- Sanaga), le contraste est saisissant. Il y a d’une part le rustique hangar aménagé en salle d’audience et la vieille bâtisse coloniale qui fait office de palais de justice du coin. Et d’autre part, le chantier futuriste du nouveau palais de justice de cette ville.

C’est ce bâtiment imposant que Fonkwe Joseph Fongang, secrétaire général du ministère de la Justice a visité, mardi 25 septembre dernier, au nom du ministre d’Etat, ministre de la Justice, Garde des sceaux.

« Les deux derniers niveaux (le troisième et le deuxième étages) sont déjà achevés », renseigne l’entrepreneur, Centrale d’achat du sud. Le rez-de-jardin, le rez-de-chaussée et le premier étage sont encore en travaux.

A terme, ce sont 70 bureaux qui sont attendus. Le chantier affiche un taux d’avancement de travaux de 50,48%. Non loin de là, il est aussi prévu la construction d’une salle d’audience en plein pied sur près de 800 m 2.

Elle sera érigée sur le site de ce qui en tient lieu. A Mbalmayo (Nyong-et-So’o), hier mercredi 26 septembre, Fonkwe Joseph Fongang a constaté que c’est plutôt la salle d’audience qui est déjà presque livrée.

L’autre bâtiment qui devrait abriter les services du président du tribunal de grande instance et ceux du procureur de la République est déjà sorti de terre. Il aura 46 bureaux et 8 blocs latrine. « Les travaux de l’ensemble du marché seront livrés avant la fin d’année 2018 », a rassuré Christian Chekam Souleynamou, le chef de l’entreprise CSC Business.

Si le marché du palais de justice de Nanga- Eboko revient à 1,694 milliard de F, celui de Mbalmayo coûtera jusqu’à présent 673 millions de F.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie