Sécurité routière: communiquer pour freiner les accident

Objectif de la fondation Safe Way Right Way à travers des journées prévues à Douala.

La prévention. Une étape fondamentale pour sauver des vies et sauvegarder la productivité des entreprises, selon la Fondation Safe Way Right Way Cameroun . L’organisme, regroupant douze entreprises, organise la 2e édition des « Journées de la communication et d’échanges sur la sécurité routière » les 22 et 23 novembre prochain au Castel Hall de Bonapriso, à Douala.

Un évènement sur le thème : « La sécurité routière, levier de développement durable des entreprises ». Et c’est pour déjà attirer l’attention du grand public sur cet évènement que la SWRW a invité les médias à un échange hier, 24 octobre 2018, dans la cité économique. Pour plus d’impact, selon Pierre Alain Meyeme, responsable du comité « Eveil de consciences » à la Fondation.

En effet, en plus des entreprises de la SWRW, d’autres acteurs du secteur privé sont attendus, tout comme les administrations publiques, la société civile et même les étudiants des filières « transport et logistique ». Il est question, comme l’explique Cécile Eyikè, directeur exécutif de la Fondation, « de partager les bonnes pratiques pour l’appropriation par le plus grand nombre (…)

Démontrer aux autres entreprises l’importance des outils de prévention. » Une prévention qui passe par la formation des conducteurs, le contrôle des véhicules, la multiplication des opérations de sensibilisation des usagers de la route, etc. Des investissements qui sont moindres par rapport aux pertes générées par les accidents.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie