Paul Biya pour un parti exemplaire

Le communiqué rendu public à l’issue de la réunion du Bureau politique tenue hier.

 

S.E. Paul Biya, président de la République, chef de l’Etat, président national du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais a présidé le jeudi 3 novembre 2016, une importante réunion du Bureau politique du parti au palais de l’Unité. Tous les membres du bureau politique présents y ont pris part.

Avant l’entame des travaux, le président national a fait observer une minute de silence en la mémoire des victimes du tragique accident ferroviaire survenu près d’Eséka le 21 octobre 2016, de Mme Delphine Medjo, membre du Bureau politique, décédée le 22 septembre dernier, ainsi que des membres du Comité central et des bureaux nationaux OFRDPC et OJRDPC décédés depuis le troisième congrès ordinaire.

Suivant l’ordre du jour, le président national a donné la parole au secrétaire général du Comité central, M. Jean Nkuete pour constater le quorum et présenter son rapport d’activités pour la période 2011-2016.

Articulé autour de la mise en œuvre des résolutions du troisième congrès ordinaire de septembre 2011, le rapport du secrétaire général du Comité central a mis en exergue les actions d’implémentation de la nouvelle dynamique imprimée au parti en vue de la modernisation de son fonctionnement et du renforcement de ses performances globales. Il en ressort que depuis le dernier congrès ordinaire, le parti procède progressivement et méthodiquement aux mutations appropriées liées à l’extension de son implantation territoriale, à la consolidation de son efficacité opérationnelle et à son inscription durable comme parti leader sur l’échiquier politique national. A cet égard, le rapport a relevé les actions poursuivies pour accroître le rendement et la synergie d’action des organes de base, assurer la maîtrise des structures et des effectifs, améliorer la formation des militants.

Evoquant la contribution du parti à la vie de la nation, le secrétaire général du Comité central a relevé le rôle prépondérant du RDPC dans l’instauration du climat d’apaisement général observé au Cameroun en dépit des campagnes récurrentes de désinformation et des tentatives de déstabilisation ainsi que les menaces et les atteintes à la paix. Il a également souligné le soutien actif et constant du parti au président de la République et au gouvernement dans la mise en œuvre des politiques publiques et des programmes économiques, la modernisation des institutions et la lutte contre la corruption et les détournements des biens publics.

Dans sa communication spéciale, le président national, président de la République a félicité le secrétaire général et les membres du secrétariat général du Comité central pour le travail accompli avec ardeur et abnégation. Il a également exprimé sa gratitude aux militantes et aux militants du RDPC pour leur engagement et leur loyauté qui ont permis au parti de remporter d’importantes victoires et de conserver dignement son rang.

Abordant la vie de la nation, le président national, président de la République a réaffirmé que la bataille pour la paix sera menée sans relâche de même que sera intensifiée la lutte contre la corruption et l’inertie qui freinent de manière significative l’avancement des projets en cours sur les différents chantiers engagés dans le cadre du programme des Grandes Réalisations.

Le président national a conclu sa communication spéciale en indiquant qu’il compte sur le Rassemblement démocratique du Peuple camerounais pour être la pierre de touche du projet d’émergence du Cameroun, car, a-t-il précisé, il faut « un RDPC exemplaire pour construire la République exemplaire au cœur du Cameroun émergent ».

Les échanges nourris qui ont suivi la communication spéciale du président national ont donné l’occasion aux membres du bureau politique de contribuer à la réflexion sur la vie de la nation et du parti. Au terme des débats, et après avoir entendu les développements du secrétaire général sur l’agenda du parti, le Bureau politique a adopté quatre résolutions portant sur la prorogation :

  • de la période du congrès ;
  • du mandat du président national ;
  • des mandats des membres du Comité central ;
  • des mandats des membres des bureaux nationaux de l’OFRDPC et de l’OJRDPC.

Ouverte à 11 h, la réunion du Bureau politique s’est achevée à 13 h.

 

Yaoundé, le 3 novembre 2016

Le secrétaire général du Comité central,

(é) Jean NKUETE

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie