Championnat du monde de sambo: les Camerounais en route pour la Bulgarie

Huit athlètes vont prendre part à la compétition qui débute mardi à Sofia.

Huit athlètes camerounais vont participer aux championnats du monde de sambo à Sofia (Bulgarie). La compétition débute mardi et ce, jusqu’au 15 novembre prochain.  Après une préparation à Yaoundé, ces combattants vont quitter le pays lundi. Le staff technique de la sélection a choisi des athlètes aguerris pour porter haut les couleurs du Cameroun, dans deux styles de combat. D’une part, il y a le sambo sport, discipline qui se pratique sans frappe. Les projections et les immobilisations ramènent des points aux combattants. Le combat se termine également sur une clé ou aux points. Les Camerounais en lice sont Claude Kouamen (+100 kg), trois fois champion d’Afrique successivement en 2014, 2015 et 2016 ;  Ndimoluh Seidou (-100 Kg), vice champion d’Afrique en 2016 ; Junior Djileh Ngombe (-90 kg) trois fois champion d’Afrique ; Louis Messi (-82 kg) vice-champion d’Afrique 2016. Chez les dames, il s’agit de Nadine Wetié (+100 Kg), championne d’Afrique en titre ; Bibienne Fopa (-64 kg) championne d’Afrique et du monde chez les universitaires en 2015 et Paule Sitcheping (- 60 kg,) championne d’Afrique en titre et médaillée de bronze aux derniers championnats du monde. 
D’autre part, en sambo combat, Bertrand Batamag (-82 kg) et champion d’Afrique en titre, est l’unique sportif en compétition. Plus violente, cette version du sambo consiste à batailler avec un adversaire en combat total avec frappe, projections et combat au sol. Pour le président de la Fédération camerounaise de nanbudo, qui héberge la ligue nationale de sambo, François Mbassi, l’objectif en Bulgarie sera, davantage, faire progresser la discipline sur le plan international et viser si possible, une médaille d’or. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie