RDPC-Renouveau: accord parfait à Yaoundé

Le SG du Comité central, Jean Nkueté, a réaffirmé l’engagement du parti à accompagner le chef de l’Etat, dimanche lors de la réception à la permanence nationale.

La célébration du Renouveau par le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) n’est pas une simple formalité. Au-delà de la mobilisation festive, rappelle le secrétaire général du Comité central, Jean Nkueté, elle est un moment idéal de réaffirmer le deal permanent entre le parti et le Renouveau. C’était dimanche, à l’occasion de la traditionnelle réception offerte à l’occasion de la commémoration de l’avènement du Renouveau.  A ce 34e anniversaire, le cadre rénové de la permanence nationale du parti, a abrité pour la première fois, ces retrouvailles chaleureuses et sobres. Ceci dans un contexte d’hommages aux victimes du drame d’Eséka. Aux côtés des membres du Bureau politique, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, le ministre secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le directeur du Cabinet civil, Martin Belinga Eboutou. La communion n’épargne pas des chefs de missions diplomatiques et les responsables des partis alliés au RDPC. Le président national de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP), Bello Bouba Maigari et celui du Front pour le salut national du Cameroun (FSNC), Issa Tchiroma Bakary, sont également parmi les personnalités présentes à la réception.
Ce symbole de rapprochement entre formation politique trouve dans le mot de circonstance du SG/CC, une explication claire. « Le Renouveau n’appartient pas à un parti politique, mais à l’ensemble des Camerounais. Il va au-delà d’un simple projet de société, mais est l’émanation commune de tous les citoyens », note Jean Nkueté. C’est donc, à en croire le SG/CC, une manière fondamentale des Camerounais de « penser le développement, en refusant l’inertie, dans la liberté ; la justice sociale, la démocratie, la rigueur et la moralisation ». Naturellement, souligne Jean Nkueté, le Renouveau est indissociable de Paul Biya et RDPC est la pierre de touche du projet de l’Emergence « impulsé méthodiquement par le chef de l’Etat ». 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie