Organisation internationale du cacao: le siège social bientôt à Abidjan

Le premier producteur mondial de cacao, la Côte d’ivoire, s’apprête à accueillir d’ici janvier 2017, le siège de l’Organisation internationale du cacao (ICCO) actuellement basé à Londres depuis sa création en 1973. C’est à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, que l’institution aura ses bureaux dans un bâtiment fourni par le gouvernement de ce pays. L’annonce a été faite par Jean Marc Anga, directeur exécutif de l’ICCO en octobre dernier, lors de la 94e session du Conseil international du cacao tenu à Londres. Les travaux en cours dans ce sens sont sur la bonne voie. Le mandat du directeur exécutif a été prorogé de deux ans et prendra fin en septembre 2018. En effet, après le retrait de deux candidats sur trois qui disputaient le poste, le conseil, « tenant compte des défis auxquels l’organisation doit faire face dans son nouveau pays-hôte et de la nécessité d’assurer une continuité critique dans le nouvel environnement » a choisi de maintenir l’Ivoirien, peut-on lire dans le communiqué publié sur le site Internet de l’organisation. Parmi les aspirants à ce poste figuraient le Camerounais, Hope Sona Ebai, chief of Party de l'African Cocoa Initiative de la Fondation mondiale du cacao (WCF, de son sigle anglais). La 95e session ordinaire du Conseil international du cacao et des organes subsidiaires est prévue du 24 au 28 avril 2017 à Abidjan dans un lieu à confirmer.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie