Infrastructures sportives à l’Ouest: livraison bientôt

Le Minsep, Narcisse Mouelle Kombi a visité hier, les stades en chantier, prévus pour la CAN dans la poule de Bafoussam.

Dès son arrivée au stade Omnisports de Bafoussam ce jeudi 7 février 2019, le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi ne cache pas sa satisfaction en découvrant les évolutions de ce chantier. Le premier changement visible est la clôture entièrement montée. De l’autre côté de celle-ci, des amas de graviers sont étalés par des tracteurs pour segmenter les 2 080 places de parking. Le gazon naturel de l’aire de jeu, tout verdoyant, défie la sécheresse.

« Le stade est arrosé au moins trois fois par jour », renseigne Brice Ulrich Talla, le directeur du stade. La transformation est aussi visible au stade annexe, prévu comme l’un des quatre terrains d’entraînement. Une ceinture de sécurité en grillage de 2,5 mètres entoure l’aire de jeu gazonnée. Le gros-œuvre est achevé.

« A l’intérieur des vestiaires, on finalise la pose des sanitaires et des carreaux. Pour ce qui est des tribunes, il reste l’installation des sièges », explique Albert Nkoumba, le chef de la mission de contrôle du Cabinet d’architecture et d’urbanisme du Cameroun (Cauduc). Le Minsep a aussi observé des évolutions similaires concernant les stades de Mbouda, Bandjoun, Tocket et au stade municipal de Bafoussam.

Selon Narcisse Mouelle Kombi, « Ces infrastructures sportives qui seront en surcapacité par rapport aux exigences et aux normes de la CAF, constituent un grand héritage que le chef de l’Etat va léguer à la jeunesse sportive camerounaise ». La reprogrammation de la CAN en 2021 a pourtant créé une démobilisation du personnel et ralenti le rythme de travail. Réduction des effectifs, dissolution des équipes assurant le service de quart et de nuit, en sont les conséquences. La société Cmec, en charge des cinq stades, assure cependant que « tous les ouvrages seront livrés au plus tard en mai ».

Le Minsep répond par des encou ragements à plus d’ardeur au travail, pour un respect des délais contractuels. Tous les détails qui fâchent ont été résolus lors de la séance de travail présidée par Narcisse Mouelle Kombi au stade Omnisports de Bafoussam. Les travaux vont être accélérés pour une livraison rapide de l’ouvrage principal. 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie