Lyrus Motassi : make-up artiste

A 22 ans, grâce à une visibilité qu’il a su se créer sur les réseaux sociaux, le jeune homme vit essentiellement de l’art de transformer et de créer des illusions par le maquillage.

 Difficile d’être un fan du réseau social facebook et ne pas connaître Lyrus Motassi. De son vrai nom Lyrus Elame Motassi, cette étoile montante brille dans l’art de transformer les visages par le make-up. Passionné de son art, il le cultive depuis l’adolescence. « A 12 ans déjà, je maquillais ma maman quand elle voulait sortir. Je me plaisais à manier ses outils de beauté. En classe de première, mon enseignante d’anglais ayant remarqué mon amour pour le maquillage, me présente un tutoriel sur You tube. J’essaie de le reproduire.

Ma première réalisation est nulle. Je continue de m’exercer sur des membres de ma famille et sur moi-même. Au fur et à mesure que je pratiquais, je m’appliquais davantage et mes proches ont commencé à apprécier ce que je réalisais. », raconte Lyrus Motassi. L’expérience qu’il acquiert au fil des jours séduit son entourage et attire ses tout premiers clients. « Lorsque mon entourage a vu comment je parvenais à transformer mon visage d’homme en femme grâce au make-up, ils ont été bluffés. Ce sont eux qui ont commencé à faire ma publicité à travers les réseaux sociaux et même de bouche à oreille », explique-t-il.

S’il perfectionne son art en s’inspirant des tutoriels en ligne, c’est aussi en ligne qu’il vend son savoir-faire. Il intègre alors des groupes facebook dont l’audience se chiffre en centaine de milliers de participants. « Je prends des photos du mannequin avant et après la séance de make-up puis, je les publie dans les groupes où je suis membre, ainsi que sur mon compte facebook. J’anime aussi ma chaine YouTube où je présente des tutoriels de différents motifs.

C’est de cette manière que je vulgarise mon métier », détaille le make-up artist. Au-delà du make-up de beauté, Lyrus réalise aussi le maquillage de cinéma. Il crée sur des mannequins comme sur lui-même, des illusions entre autres de blessures saignantes, d’yeux crevés ou encore de zombi.

A 22 ans, Lyrus Motassi, jeune bachelier, vit de son art. S’il exerce à son domicile et chez ses clients, il projette néanmoins ouvrir un salon de make-up. « Je compte mettre sur pied une structure totalement dédiée au maquillage : Lyrus Empire. J’y réaliserai des séances de make-up et des formations pour des jeunes qui partagent la même passion que moi », confie-t-il.

Pour l’heure, le jeune homme doit composer avec les difficultés qu’il rencontre au quotidien. « Parce que je transforme des fois mon visage en celui de femme, plusieurs pensent que je suis un homosexuel, m’insultent et décrient mon activité. Or je le fais parce qu’il m’est difficile de trouver un mannequin toujours disponible.», s’indigne-t-il. Malgré tout, Lyrus peut déjà se vanter d’avoir réussi à maquiller des stars telles que Charlotte Dipanda, Coco Argenté, Stanley Enow, Murielle Blanche…

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category