Behind: la face cachée d’un curé

A travers son troisième film, le réalisateur Simon William Kum a décidé de lever le voile sur les comportements de certains hommes d’église.

Simon  William Kum, jeune réalisateur vient d’enrichir le 7e art camerounais d’un nouveau film, «Behind». Ce film relate les mésaventures d’un curé qui voit sa vie basculer lorsqu’il décide d’aider une jeune fille en détresse.

Read also : Conseil d’administration : Blaise Moussa aux commandes

Il décide de voler à son secours, mais celle-ci décède en cours de chemin. Pris de panique, il fait appel à son vicaire pour l’aider à se débarrasser du corps.

Read also : Barrage de Nachtigal : la sérénité de retour

Sans le savoir, il se jetait dans la gueule du loup, car le vicaire attendait une occasion pour le faire excommunier et prendre sa place au sein de la paroisse. Une histoire savamment mise en scène pour exhorter les parents à plus de responsabilité envers leurs enfants.

Read also : Elite One: Retrouvailles Canon -Tonnerre

Car le comportement du vicaire Abessolo résulte de l’attitude que sa mère avait à son égard durant son enfance. Afin de ressortir les émotions transmises par les personnages, le réalisateur qui joue également le rôle du vicaire Abessolo a privilégié les plans serrés.

Read also : Formations dispensées à l’étranger; 17 faux diplômes, 23 rejets

Avec Pierre Kameni, Serge Lottin et le réalisateur lui-même à l’affiche, ce film a été produit durant le dernier trimestre de l’année 2017 à Douala et présenté aux cinéphiles de la même ville le 17 mai dernier à Canal Olympia Bessengue.

Read also : Campagne cacaoculture 2020-2022: 4 millions de plants disponibles

Après Douala, le long métrage de 1h55 mn a été dévoilé au public de Yaoundé le 2 juin dernier à la salle Sita Bella. 

Read also : Council Police: Decentralisation Minister Puts Order

 

Read also : Vaccin contre le Covid-19: Les éclairages du gouvernement

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category