Jeux universitaires: les premières médailles tombent

L’Institut universitaire Siantou (six médailles en or) et l’Institut national de la jeunesse et des sports (cinq médailles en or) mènent le peloton.

C’est un come-back victorieux qu’a assuré hier Marie Gisèle Eleme Asse (Injs). Absente pour cause de blessure lors de la dernière édition des Jeux universitaires, l’athlète de 24 ans qui avait collectionné les médailles en 100 m, 200 m et 400 mètres dames, en individuel et en équipe, lors de la 20e édition des Jeux à Bamenda, est revenue motivée à Dschang. Au stade de l’Institut universitaire de technologie (IUT) Fotso Victor de Bandjoun où se déroulent les épreuves d’athlétisme, celle qui est surnommée par ses camarades « la gazelle Marie Gisèle », a facilement franchi les phases éliminatoires pour arracher l’or en finale de 100 mètres avec 15sec 5’’.

La joie était aussi perceptible dans la délégation de l’Injs, au moment de célébrer la victoire de Donald Nyamdjua Ndim en 1500 mètres messieurs (4’11’’3). Lors des trois dernières éditions des jeux U., il oscillait toujours entre la deuxième et la troisième place sur cette distance. « J’ai davantage travaillé, et avec mon coach, nous avons adopté pour une nouvelle stratégie qui m’a permis de corriger le tir pour enfin prendre l’or en 1500 mètres. Il me faut maintenir en 800 mètres, où j’ai déjà l’habitude de gagner l’or », soutient ce dernier. Sur cette distance des 1500 mètres, l’Injs a aussi décroché l’or en dames, avec la victoire de Belt Ntemgwa Chomoh (5’06’’5).

Les deux autres médailles en or de l’Injs ont été glanées en lancer de poids messieurs par Billy Tahougoum avec un lancer de 15m39, et en saut en longueur messieurs par Raymond Nkwemy Tomfa, qui a assuré un bond de 7m34. Dans cette discipline chez les hommes, l’Injs a été devancé par l’université de Yaoundé I qui a décroché l’or, par l’entremise de Fouda Moumbaya. Ce dernier a réussi un bond de 5m42. En lancer de poids dames, c’est l’université de Yaoundé II qui est montée sur le podium grâce à Jolivette Metsa dong qui a assuré un lancer de 13m01.

Emmanuel Eseme de l’Ecole des travaux publics s’est arrogé l’or en 100 m messieurs. Hier, l’Institut universitaire Siantou a décroché six médailles d’or, dont deux au tennis et quatre en sports paralympique. Les autres finales en athlétisme vont se dérouler ce jour à l’IUT Fotso Victor de Bandjoun.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category