Cameroun-Union européenne: une coopération fructueuse

La célébration, jeudi dernier à Yaoundé, de la Journée de l’Europe a servi de prétexte pour passer en revue les fruits de cette relation vieille de 55 ans.

En s’adressant à ses hôtes jeudi dernier à Yaoundé, dans le cadre de la célébration de la Journée de l’Europe 2019, l’ambassadeur, chef de délégation de l’Union européenne (Ue), a tenu à saluer une coopération riche et exemplaire entre le Cameroun et son partenaire. Dans son allocution de circonstance, Hans-Peter Schadek a qualifié cette relation de solide et sincère, fondée sur des valeurs et des objectifs partagés, pas seulement par rapport à l’Accord de Cotonou qui les lie.

D’après lui, Yaoundé et Bruxelles ont en commun de nombreux défis qui interpellent le monde d'aujourd'hui, à l’instar du terrorisme international, du changement climatique ou encore de la préservation d’une gouvernance mondiale basée sur le multilatéralisme et les règles conjointement établies.

En passant en revue les relations multiformes dans les domaines économique, commercial et en matière de développe ment, le diplomate européen s’est réjoui de ce que le Cameroun en tire profit, notamment pour ce qui est de l'Accord de partenariat économique (Ape), en vigueur depuis bientôt cinq ans.

« Il fonctionne en effet sans difficultés majeures et confirme la place de l'Ue comme premier partenaire commercial du Cameroun, avec 55% de ses exportations et 32% de ses importations. C'est donc, bien entendu, une balance commerciale largement positive pour le Cameroun », a-t-il indiqué.

Hans-Peter Schadek a par la suite indiqué que l’Union européenne reste engagée pour le renforcement des liens commerciaux avec le Cameroun et à la promotion de l'investissement privé, géné rateur d'emploi. « Concernant la coopération au développement, notre portefeuille actif au Cameroun compte désormais près de 600 M€ (plus de 400 milliards de F). En y ajoutant la coopération des Etats membres actifs ici, le portefeuille européen, au sens large, s'élève à plus de 2,5 milliards d'euros, soit plus de 1 600 milliards de F.

Par ailleurs, nous venons d'entamer le processus de réflexion sur les orientations de notre coopération au-delà de l'année 2020, qui sera largement basé sur l'agenda d'émergence et de réformes du Cameroun », a poursuivi l’ambassadeur, chef de délégation de l’Union européenne.

L’orateur fera également savoir que la Banque européenne d'investissement (Bei) s’emploie à diversifier son portefeuille au Cameroun, en incluant d'importants projets structurants. « Elle a désormais accès aux ressources du Plan d'investissement extérieur de l'Union européenne, lui permettant d'élargir davantage son champ d'action », a-t-il affirmé.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category