Willy Zogo : American Dream

L'acteur camerounais porte les couleurs de son pays à l’étranger à travers ses rôles dans des productions hollywoodienne, thaïlandaise et indienne.

Dans le cercle restreint des cinéastes qui font la fierté du 7e art camerounais à l’international figure Willy Zogo. Installé en Thaïlande depuis 2007, cet acteur a campé des rôles non seulement dans de grosses productions américaines mais aussi indiennes, françaises ou encore thaïlandaises. Notamment, « The Mechanic », où il apparaît aux côtés Jason Statham, acteur principal du blockbuster « Le transporteur ». 
Malgré le succès qu’il connaît aujourd’hui, le cinéma ne faisait pas partie de ses métiers de rêve. C’est en accompagnant son ami à une audition, que cet étudiant en business à l’Université de Sripatum en Thaïlande et basketteur professionnel à la base a été approché par un agent qui l’a contacté deux semaines plus tard pour un casting. C’est ainsi qu’il décroche son premier rôle à l’écran pour la publicité d’Alice ADSL en 2007. Une performance remarquée qui lui ouvrira les portes de l’audiovisuel et du cinéma. L'acteur aux muscles époustouflants enchaînera par la suite des rôles au cinéma. Il va donner la réplique aux icônes comme Sharon Stone, Éric Roberts, Bradley Cooper, Daniel Auteuil, Tommy Lee Jones et Jessica Alba. Sa prestation dans « Les naufrages » du réalisateur français David Charhon lui vaudra le prix du « Meilleur acteur international » aux Asia Top Awards en 2018
Bien qu’il soit installé en Thaïlande, Willy Zogo entretient de bons rapports avec les cinéastes camerounais, « l’homme qui échangea des coups avec Jason Statham » suit de près l’évolution de ses confrères et espère tourner avec eux. « Je suis en contact avec quelques acteurs et réalisateurs camerounais et je pense bien avoir l’opportunité de travailler avec certains d’entre eux. Car, j’ai pu voir certains courts métrages et j’ai été surpris par l’évolution des choses », a-t-il confié sur le site d’informations dédié au cinéma camerounais www.cinecamer.info. Toujours sous le feu de l’action, il se prépare actuellement pour la 72e édition du Festival de Cannes.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category