Examens officiels: c’est bien parti pour le BEPC bilingue

Les candidats ont commencé hier par l’épreuve de Oral Communication. En cas de férié demain, les épreuves du jour sont reportées au samedi 08 juin 2019.

Ludovic T. affiche l’air de ces élèves sûrs d’eux. Cela fait plus de deux heures de temps qu’il est passé devant le jury, mais il traîne encore devant son sous-centre d’examen (le lycée de NkolEton), échangeant à bâtons rompus avec ses camarades. Il se désigne promptement pour parler au reporter de CT. « L’Oral Communication la seule épreuve du premier jour, était facile.

Le sujet consiste à passer devant un jury pour traiter un thème tiré au sort. Moi j’ai tiré un thème sur les réfugiés. J’ai décrit leurs conditions, expliqué pourquoi on les rencontre plus dans les quartiers pauvres avant de proposer ce que les pouvoirs publics peuvent faire pour leur faciliter la vie ». Ludovic est d’autant plus serein qu’il se souvient d’une émission télévisée sur le sujet.

« J’ai été par moments en panne d’expressions anglaises ap propriées, mais tout s’est bien passé de manière générale», confie le candidat. Son camarade Bosskenta T. est tout aussi heureux de ce premier jour. « J’ai tiré un thème relatif aux droits de l’enfant. J’ai énuméré quelques-uns, ceux qui sont appliqués et ceux qu’on doit encore promouvoir. J’ai eu un problème d’organisation de mes idées.

En dehors de cela, tout s’est bien passé. Mon anglais est fluide », lance le candidat, confiant. D’autres thèmes portaient sur les inondations, le braquage à domicile, etc. Le chef de Centre du lycée de Nkol-Eton certifie un début d’examen sans incident. « Nous avons enregistré 49 candidats au BEPC bilingue dont 24 filles et 25 garçons. Tous étaient présents et à l’heure », renseigne Mohamadou Guidado Kingui.

Cette dernière a elle-même supervisé le lancement de l’épreuve. Trois ateliers ont été formés avec deux membres du jury par atelier. Chaque candidat avait 20 minutes pour préparer et défendre son sujet. Il convient de préciser que les différents thèmes étaient contenus dans une enveloppe scellées provenant de la direction des examens et concours du ministère des Enseignements secondaires.

Ce matin, il est prévu l’Etude de texte, l’orthographe, l’informatique et le Citizen Ship. Un communiqué du ministère des Enseignements secondaires paru dans CT, édition de vendredi dernier, précisait qu’ « en cas de coïncidence de la fête de fin du jeûne de Ramadan avec le jour de passage des épreuves du BEPC, des Cap STT et Industriels, les épreuves de ladite journée sont reportées au samedi 08 juin aux mêmes horaires »

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category