Ressources minières: de nouveaux gisements découverts

Ils se trouvent sur 300 sites répartis dans cinq régions, ainsi que le révèle une étude menée de 2014 à 2019 sur financement de la Banque mondiale.

Le sous-sol camerounais vient de révéler de nouveaux secrets. Les experts du Programme de renforcement des capacités dans le secteur minier (Precasem), ont découvert 300 indices (minéraux) dans les régions de l’Est, de l’Ouest, du Nord, de l’Adamaoua et du Centre. Il s’agit de l’or, du zinc, des terres rares, de l’uranium, du nickel, du rutile et du manganèse. L’annonce est du ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmindt), Gabriel Dodo Ndoke au cours d’un point de presse mardi dernier.

D’après le ministre, tout est parti de la mise en place d’un système d’informations géologiques et minières au Cameroun, lancé par son département ministériel sur financement de la Banque mondiale à travers le Precassem. « Jusqu’ici le potentiel du sol camerounais n’était connu qu’à 40%. Il était question d’aller au-delà et dénicher d’éventuels autres gisements », a-t-il expliqué. Cinq années d’intenses fouilles ont permis de prélever 18 000 échantillons de roches et de sols dans 300 sites distincts, les experts du programme ont découvert le trésor qui gît dans le sol camerounais. Une opération qui a nécessité un financement de 34,8 milliards de F.

Suffisamment pour l’annoncer question de susciter l’intérêt des investisseurs miniers et autres experts. C’est dans cette perspective que le Minmidt organise du 2 au 4 septembre prochain, une Conférence internationale d’investissement des mines et exhibition du Cameroun (CIMEC). « Le Cimec vise à faire du Cameroun une nouvelle destination dans le domaine minier en Afrique », a déclaré Fuh Calistus Gentry, secrétaire d’Etat auprès du ministre en charge des mines, par ailleurs président du comité d’organisation du Cimec.

En clair, poursuit-il, « l’Etat ouvre l’accès aux permis d’exploitation minière afin de transformer les découvertes du Precasem en projets miniers ». D’où le thème de l’évènement « Nouvelles opportunités minières au Cameroun : mise évidence de plus de 300 nouvelles anomalies et indices présentés par la Banque mondiale et le Minmidt ». Ainsi, près d’un millier d’exploitants miniers de renoms, les laboratoires d’analyse et de forage sont attendus pour ce rendez-vous en or

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category