Promotion du made in Cameroon : producteurs et hôteliers en synergie

Un accord signé il y a peu à Douala entre le GIE Madika et le syndicat patronal des hôteliers du Cameroun.

Assurer la disponibilité et l’accessibilité permanente des produits d’origine camerounaise. C’est l’un des défis que s’est lancé depuis peu la Chambre d’agriculture, des pêches de l’élevage et des forêts du Cameroun (CAPEF). Une vision partagée par le groupement d’intérêt économique (GIE) « Made in Kamerun » (Madika), qui bénéficie ainsi de l’accompagnement de la CAPEF.
C’est pour atteindre ce noble objectif qu’une convention a été signée il y a quelque temps entre le GIE Madika et le syndicat patronal des hôteliers. Il est question de rompre avec les foires éphémères qui font la promotion des produits made in Cameroon et qui ne permettent pas toujours aux consommateurs, aussi bien nationaux qu’étrangers, de déguster les mets du terroir de façon régulière et dans les conditions assurant la sécurité sanitaire.
« Cette convention va contribuer à la visibilité de notre production locale à travers les hôtels et espaces de tourisme. La convention nous donne l’opportunité de nous exprimer davantage et de faire connaître nos produits auprès des consommateurs locaux et étrangers », a expliqué la vice-présidente de la CAPEF et promotrice de Madika, Elissar Mbang Ekoutou. Madika s’est donné pour mission de devenir le vecteur de visibilité des produits made in Cameroon.
Pour la présidente du Syndicat patronal des hôteliers du Cameroun, Chantal Lewat, ce rapprochement qui aurait dû avoir lieu depuis longtemps est bénéfique pour les deux parties. « Les hôteliers et les restaurateurs sont les mieux indiqués pour la promotion des produits made in Cameroon. Cette convention est la bienvenue parce qu’elle va rapprocher le consommateur et le producteur », a-t-elle affirmé.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category