CAN de Volley-ball messieurs : le Cameroun vice-champion

Les Lions ont perdu hier soir en finale contre les Tunisiens par 2 sets à 3 au Palais des Sports d’El Menzah de Tunis au terme d’un match à rebondissements.

Dit-on  « jamais trois sans quatre » ? On est tenté de le penser. Hier soir, au Palais des sports d’El Menzah de Tunis, le Cameroun a perdu en finale de cette 22e édition du Championnat d’Afrique des nations de volley-ball messieurs contre la Tunisie, par 2 set à 3. Son adversaire conserve ainsi son titre de champion d’Afrique et gagne son 10e titre continental. Une fin de compétition ayant un arrière-goût d’inachevé pour les poulains de Blaise-Reniof Mayam, qui étaient si près d’offrir au Cameroun sa troisième étoile de champion d’Afrique de volley-ball messieurs. Toutefois, on note une progression camerounaise puisqu’il y a deux ans, les Lions étaient médaillés de bronze. Cette année, ils décrochent l’argent. Avec en plus trois distinctions individuelles : Sali Hilé, meilleur serveur, Ahmed Mbutngam, meilleur passeur et Arthur Kody, meilleur attaquant. 
La finale de ce 28 juillet aura duré 134 minutes, soit 2h14 minutes, dans un palais des sports surchauffé par des spectateurs tunisiens venus pousser leur équipe à la victoire. Ce sont les Camerounais qui ont gagné le premier set : 25-22, en 28 minutes. Puis, les Tunisiens tiennent le bon bout au deuxième set : 25-20, en 29 minutes. Le troisième set est aussi tunisien : 26-24, en 32 minutes. Le quatrième est remporté par le Cameroun après 27 minutes par 25-21. Le tie-break fatidique va durer 18 minutes. Avec une victoire de la Tunisie 15-13. 
Hier, la guerre psychologique a commencé en mi-journée. En effet, selon le programme de la Confédération africaine de volley-ball (CAVB), le Cameroun devait effectuer sa traditionnelle séance d’entraînement d’une heure, de 11h à 12h. Sauf qu’arrivés sur les lieux, Blaise Re-Niof Mayam et ses poulains constateront que le gymnase est fermé. Sur le chemin de l’hôtel, on les appellera pour leur signifier que l’infrastructure est désormais accessible. Quand ils rebroussent chemin, ils constatent que ce n’est pas le cas. Ils quitteront les lieux plus motivés que jamais et effectueront une séance de décrassage dans l’enceinte de leur hôtel, Ez Zara
C’est donc la quatrième fois que les Camerounais échouent si près du but. En 1987 à Tunis, ils étaient tombés devant la Tunisie par 3 sets à 0. Dix ans plus tard, c’est toujours sur le même score et devant le même adversaire à Lagos (Nigeria), que le rêve camerounais sera brisé. Enfin, en 2011 à Tanger (Maroc), l’Egypte prend le dessus sur le Cameroun par 3 sets à 1. 
Ainsi s’achève, pour le Cameroun, une compétition qui avait si bien démarré. Jusqu’à hier soir, les Lions du volley-ball n’avaient concédé aucun set, affichant ainsi clairement leurs ambitions de remporter le tournoi. D’abord, en phase de poule. Ils ont ainsi vaincu tour à tour le Congo, l’Egypte, le Burundi et le Maroc. En demi-finale, c’est une fois de plus par 3 sets à 0, face à l’Algérie, qu’ils vont se qualifier pour la finale. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category