Bande dessinée : Yaoundé s’anime

Le 10 août dernier, des passionnés de dessin se sont retrouvés autour de différentes activités.

Les fans de bande dessinée résidant à Yaoundé n’ont pas boudé la 5e édition de la Nymes Party le 10 août dernier. Cet évènement ludique, organisé dans un établissement situé au quartier Damase par l’association « Japanimes », a une fois de plus rassemblé les amateurs de mangas japonais, de BD franco-belge, des comics américains, entre autres. Ils sont venus partager leur passion tout en découvrant les producteurs locaux qui à l’occasion, ont fait connaître au public la BD montante africaine. Entre dessins animés, jeux-vidéos, expositions, découvertes, dégustations des mets locaux, les visiteurs avaient l’embarras du choix. Red Obam a trouvé son couloir. Cet adolescent s’amuse aisément. « Je suis en pleine séance de mime. Il s’agit ici pour les adversaires de deviner de quel personnage de BD il est question. J’ai particulièrement choisi ce jeu parce que ça me rappelle tous les mangas que j’ai regardés jusqu’ici. Et là, nous menons sur un score de 4 contre 1 », se réjouit-il. Le jeune homme rajoute cependant qu’il est à sa deuxième participation cette année. 
En plus de ces activités, la Nymes Party a également accueilli plusieurs prestataires extérieurs logés dans les stands avec notamment des ventes, des découvertes et de la restauration, avec au menu des mets du terroir. La présidente du comité d’organisation, Olivia Ngouoghe, semble satisfaite de la journée. « La particularité de cette initiative réside dans le fait qu’on voudrait à chaque fois mettre ensemble les consommateurs et les producteurs. Mais cette année, on a encore poussé le bouchon plus loin avec des nouveautés comme la pêche au poisson, la boîte aux boules, le blind test, le jeu de mimes, etc. Un concert live a aussi été prévu dans l’objectif de permettre au public de se déstresser », explique Olivia Ngouoghe. Vu le bon déroulement de cette cinquième édition, elle n’a pas manqué de mentionner sa bonne impression. « Nous ne pouvons qu’être satisfaits de réunir un public aussi nombreux, les enfants, les adultes etc. Ça nous encourage à aller de l’avant et mieux faire dans les prochaines échéances », a-t-elle conclu. Le prochain cap est fixé pour 2020.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category