Chantiers routiers de Bafoussam : on pense aux voies de contournement

Une concertation organisée le 16 août dernier à la délégation régionale du Mintp Ouest, pour harmoniser la réalisation des travaux et la fluidité de la circulation urbaine.

Les chantiers routiers foisonnent à Bafoussam et multiplient les embouteillages. Depuis le début du mois d’août, et davantage les week-ends, des bouchons sans fin immobilisent durant des heures de nombreux véhicules, créant ainsi une certaine lassitude et même de la colère des usagers. C’est pour désengorger la circulation routière que la délégation régionale des Travaux publics (Mintp) de l’Ouest a organisé vendredi dernier, une réunion sur les mesures à mettre en œuvre en urgence pour assurer une fluidité dans cette ville. La principale entreprise concernée par cette réunion étant la China Railway Engineering Group CO.LTD. Il s’agit de l’entreprise adjudicataire du lot 3 de l’axe Yaoundé-Bamenda, qui concerne le tronçon Tonga-Bafoussam-Babadjou long de 110,242km, incluant l’aménagement des voiries et des infrastructures connexes dans certaines villes telles que Bafoussam.
Sur instruction du ministre des Travaux publics, cette entreprise qui est actuellement à 8% de taux de réalisation pour une consommation de délai de 40%, s’est déployée sur plusieurs fronts afin d’accélérer les travaux, surtout la traversée urbaine et le pourtour du marché A de Bafoussam. Un trajet retenant toutes les attentions, dans la mesure où il doit servir dans le cadre du CHAN 2020, et de la CAN 2021
Mathurin Zanga, inspecteur de service N°1 et coordonnateur de la cellule Banque africaine de Développement - Banque mondiale (les institutions qui financent et conduisent les travaux), dépêché spécialement pour la cause a présenté les voies alternatives et le plan de circulation adoptés pour désencombrer la circulation dans la ville. Il en découle que l’entreprise a subdivisé la traversée urbaine en quatre lots. Sur les lots situés aux entrées de la ville à Ndiengdam et à Kamkop, la voie est élargie à 13 mètres. Ce qui facilite la circulation des usagers pendant les travaux. Aux deux autres lots situés en plein cœur de la ville, des voies alternatives ont été examinées et adoptées. L’entreprise chinoise va aménager ou réprofiler, tester et corriger ces voies alternatives pour les rendre opérationnelles avant le 30 août prochain. Il a aussi été adopté à l’occasion, la densification de la signalisation, la large communication du plan de circulation, la pose des balises sur les chantiers, et une synergie d’action pour lutter contre le désordre urbain qui accentue les embouteillages à Bafoussam.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category