Logone-et-Chari : Paul Biya galvanise les comités de vigilance

Au nom du chef de l’Etat, le gouverneur de l’Extrême- Nord leur a remis samedi dernier des appuis en matériels de travail et en denrées alimentaires d’une valeur de 200 millions de F.

«Nous avons été instruits de venir vers les membres des comités de vigilance pour leur remettre ces appuis avec un message d’encouragement ». Déclaration de Midjiyawa Bakari, le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord. C’était samedi 17 août 2019 à Kousseri. L’envoyé du chef de l’Etat est allé remettre un « appui spécial» aux meilleurs comités de vigilance du Logone-et- Chari. Il s’agit précisément de 10 comités de vigilance de ce département, à raison d’un comité par arrondissement. Leur choix a été opéré suite à une sélection rigoureuse par des commissions spéciales présidées par les sous-préfets de chacun de ces 10 arrondissements ; le tout supervisé par le préfet du Logone- et-Chari, Albert Mekondane Obounou.

Ainsi, le comité de vigilance de Harazaye est sorti du lot pour ce qui est de l’arrondissement de Kousseri, celui de Dabanga pour l’arrondissement de Logone-Birni, Hilé-Alifa 2 pour ce qui est de l’arrondissement de Hilé- Alifa, Abaganama pour l’arrondissement de Fotokol. Dans l’arrondissement de Makary, c’est le comité de vigilance d’Afadé qui a été primé ; celui de Maltam a été le meilleur dans l’arrondissement de Goulfey, tandis que celui de Blangoua dans l’arrondissement éponyme a été primé. Les autres gagnants sont « Mazera » dans l’arrondissement de Zina, « Malia 1 » dans l’arrondissement de Waza et Parakur dans l’arrondissement de Darak. Tous les sous-préfets ainsi que les responsables de ces comités de vigilance ont fait le déplacement de Kousseri à l’occasion de la remise de ces appuis du président de la République.

Ces dons avaient trois composantes : d’une part, le matériel de travail constitué de sifflets, de téléphones portables, de détecteurs de métaux, de boîtes à pharmacie, de flèches, d’arcs, de manteaux, de paires de bottes, de jumelles et bien d’autres composantes pouvant leur permettre de mener à bien leur travail. D’autre part, il y avait des denrées alimentaires en quantité substantielle, notamment des sacs de mil, de riz, de maïs, de haricot, des cartons d’huile de table et bien d’autres. Cerise sur le gâteau, le chef de l’Etat a envoyé à chaque comité de vigilance ainsi sélectionné, la somme de 500 000 F. Soit une enveloppe globale de 5 millions F. Ce geste du président de la République a été salué par Zenabou Ahmed, l’adjoint au maire de Kousseri au cours de cette cérémonie très courue.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category