Football féminin : place à la Ligue !

Céline Eko est la présidente du Conseil d’administration transitoire de cette structure spécialisée.

Avec la désignation des membres du Conseil d’administration transitoire de la Ligue de football féminin du Cameroun (LFFC) le 4 septembre par le président de la Fédération camerounaise de football, Seidou Mbombo Njoya, une nouvelle ère s’ouvre pour cette structure spécialisée. Et ceci, au moment où s’achève, en toute discrétion, le tournoi permettant aux clubs de ligues régionales d’accéder en deuxième division du championnat national de football féminin. Il sera notamment question d’organiser les différents championnats nationaux de football féminin de première et de deuxième division. A l’exception notamment de la Coupe du Cameroun et de la Coupe de la femme, qui se déroule dans la mouvance de la journée internationale de la femme. Les dénominations et les formules se feront certainement sous la férule des responsables désignées à cet effet.  
Nommées jusqu’au 3 septembre 2021, elles sont cinq à donner une nouvelle impulsion au football féminine. Et ce, dès le mois prochain, où les différents championnats nationaux toutes catégories confondues devraient reprendre. A la présidence dudit Conseil d’administration, on retrouve Céline Eko, par ailleurs 3e vice-présidente de la Fecafoot. La vice-présidence est assurée par Yvonne Asta, membre du Comité exécutif de la Fécafoot. Tandis que Ufei Nseke Anoma, Rachel Sonkin née Awoun Nkeing et Marthe Mouaha epse Dikongo sont les membres de ce conseil transitoire. 
Les choses se sont donc accélérées après la réunion du Comité exécutif du 3 septembre dernier. Car, parmi les résolutions prises par les membres de cette instance de la Fécafoot, il y a notamment eu celles relatives à la prise en compte des recommandations formulées dans le rapport de Joshua Osih. Celles-ci concernent notamment la mise sur pied d’un chronogramme de la ligue de football féminin. Puis, le quitus a été donné au président de la Fécafoot de nommer le secrétaire général de la LFFC. Ce qui ne saurait tarder. 
Après le football féminin, ce sera le tour des membres du Conseil d’administration transitoire du football des jeunes. C’est d’ailleurs au Comité exécutif du 22 août dernier qu’il avait été décidé de procéder à la nomination urgente des membres des ligues de football des jeunes et du football féminin. Une décision qui a fait office de contre-pied à tous ceux qui s’attendaient aux élections dans ces deux démembrements, comme cela avait été envisagé au début. 
 


Read also : Deux Lionnes à CT

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category