Coopération scientifique avec l’UE : la collaboration entre chercheurs encouragée

Chef d’unité à la Commission européenne, Fadila Boughanemi reçue mercredi par le ministre Madeleine Tchuinte.

Grâce au Programme de recherche de l’Union européenne dénommé « Horizon 2020 », 360 projets de recherche scientifique seront financés au Cameroun. Un exemple de coopération que souhaite pérenniser le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation (Minresi). Mercredi dernier à Yaoundé, le ministre Madeleine Tchuinte a reçu en audience Fadila Boughanemi, chef d’unité à la direction générale de la Commission européenne. Pendant près de deux heures, les deux personnalités ont discuté des axes de coopération possibles entre le Cameroun et l’Union européenne en matière de recherche et d’innovation. « La recherche au Cameroun n’est pas à la hauteur de ce qu’elle pourrait être. Nous espérons pouvoir contribuer à la propulser à la hauteur des potentialités que nous lui savons énormes », a déclaré Fadila Boughanemi. Elle a notamment annoncé « la mise en place de programmes qui faciliteront davantage la collaboration entre les chercheurs camerounais et ceux des pays membres de l’Union européenne ».
Au sujet du programme « Horizon 2020 », présenté un jour plus tôt, le ministre a réitéré son engagement à assurer sa réussite à travers la mise sur pied d’une plateforme de suivi des différents projets.
Pour avoir une meilleure idée sur l’état des lieux de la recherche au Cameroun, Fadila Boughanemi et sa délégation ont aussi visité l’Institut de Recherche médicale et d’études des plantes médicinales (IRPM), situé dans l’enceinte du Minresi. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category