Singuila – Koffi Olomidé : une rumba avant la bagarre

L’une des sensations musicales du moment, c’est ce duo inédit et son titre « La femme de quelqu’un ». Plus de 9 millions de vues sur Youtube.

Entre juillet et septembre derniers, l’artiste musicien Singuila a enregistré sur YouTube plus de neuf millions de vues sur cette plateforme musicale avec le clip vidéo « La femme de quelqu’un ». Il s’agit d’un extrait de son album produit cette année et dans lequel il chante en featuring avec une icône de la musique africaine Koffi Olomidé. Si cette chanson fait fureur dans toutes les discothèques et autres lieux de loisirs, le clip quant à lui se partage sur la Toile. Un succès qui n’a pas laissé l’artiste musicien indifférent. La preuve dans sa page officielle sur Facebook, Singuila remercie tous ses fans pour cet exploit réalisé grâce à leur concours. Il n’y a pas que sur la toile que « la femme de quelqu’un » attire. Dans certains domiciles, ce titre est joué en boucle à longueur de journée.

Certaines maîtresses de maison en ont fait d’ailleurs leur hymne sans doute en raison du thème abordé par cet artiste musicien congolais naturalisé français. « C’est ma chanson préférée. Je l’écoute tous les samedis quand je suis à la maison parce qu’elle me parle. Elle me rappelle mon histoire. J’ai personnellement vécu cette situation. Singuila a su la retranscrire avec une très belle mélodie et un texte bien écrit. Et du coup, je me dis : quelle inspiration ! », confie Marie Adeline Mengue, cadre de banque. Un avis que partage Françoise Annette B., enseignante : « J’avoue que le texte de ce morceau m’a séduit. Et à chaque fois que j’écoute, j’ai des frissons. Le cas de cette femme que pleure Singuila dans cette chanson n’est pas isolé. Chacune de nous l’a au moins vécu en amour et je ne me suis pas privée de partager ce vidéogramme à tous mes amis sans distinction de sexe sur ma page Facebook afin que cela serve de leçon aux hommes », poursuit notre interlocutrice.

Dans les bars, night-clubs et autres espaces de divertissement, « la femme de quelqu’un » est le titre le plus distillé et très demandé par les femmes. « C’est le meilleur morceau de notre playlist. C’est peut-être parce que les femmes qui viennent danser ici se sentent concernées par les paroles du grand Singui », explique un Dj dans une boîte nuit. Chanteur de R&B, Singuila de son vrai nom Bedaya N'Garo Singuila s’est essayé à la rumba pour mieux matérialiser son histoire. « La femme de quelqu’un », n’est pas seulement un tube à succès mais une sorte de cloche de réveil à l’endroit de certains hommes qui négligent leurs épouses ou leurs petites amies pensant qu’elles n’intéresseraient plus aucun homme. Et c’est Koffi Olomidé qui le dit avec des mots appropriés : « Ton ex, c’est ma femme. Son homme c’est moi. Est-ce que ce n’est pas bien ça jeune homme ? » Une autre façon de dire qu’on rend se compte de ce qu’on perdu trop tard. Avis aux hommes !

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category