Cerac : une année 2019 difficile, mais réussie

Le bilan a été présenté mardi, 17 décembre 2019 à Yaoundé au cours de la 27e Assemblée générale de l’institution caritative fondée par la première dame, Chantal Biya.

 « L’année a été à l’image de la situation sociopolitique du pays. Avec un nombre important de sollicitations, mais aussi des contraintes, qui n’ont pourtant pas empêché le Cerac de poursuivre sa marche en avant ». C’est sans langue de bois que Mme Linda Yang, coordinatrice générale sortante du Cercle des amis du Cameroun (Cerac) a planté le décor de ce rendez-vous statutaire permettant de dresser le bilan exhaustif des activités menées tout au long de l’année. Contre vents et marées, les membres, dont la motivation est restée intacte, ont honoré la plupart de leurs engagements, pérennisant l’action de l’association. Ainsi, le Cerac a poursuivi ses programmes d’encadrement des enfants vulnérables, de même que l’assistance aux démunis et le soutien aux actions des pouvoirs publics dans les domaines de la santé, de l’éducation. Concrètement, des écoles et structures hospitalières ont été rénovées ou réhabilitées puis équipées dans différentes parties du pays. Des appuis offerts à des populations de jeunes et de femmes rurales, en termes de formations, causeries éducatives ou de dons en matériel pour le lancement d’activités génératrices de revenus. Et comment oublier les adductions d’eau potable, la lutte contre le sida et les campagnes de collecte de poches de sang pour les structures spécialisées du pays. Des motifs suffisants pour féliciter et encourager tous les membres actifs à faire davantage. Et ce, dès l’année 2020, avec aux commandes Mme Grace Dion Ngute, la nouvelle Coordinatrice générale du Cerac. « Le Cerac ne peut pas reposer sur la Coordinatrice générale seulement. Je compte sur chacune de vous pour m’assister avec ses compétences, pendant mon magistère », a déclaré Grace Dion Ngute, invitant toutes les amies à la collaboration.

C’est ensuite le coeur léger et avec satisfaction que les membres du Cerac ont célébré la venue de la présidente- fondatrice, Mme Chantal Biya, aux alentours de 14h. Accueillie avec des chants, des youyous et des danses, la première dame a immédiatement enchaîné avec la remise de cadeaux à certains de ses petits protégés, enfants vulnérables. Puis, elle a offert un déjeuner-spectacle dans l’enceinte même du siège transformé pour la circonstance en salle de banquet. Les convives se sont aisément laissé entraîner par des playback de l’orchestre Brice Band et des chants d’animation de la commission culturelle du Cerac. Les artistes Sandrine Nanga, Ben Decca, Tonton Ebogo, Annie Anzouer, Singuila, Petit-Pays étaient également de la partie. Une prestation de danseuses du ventre venues du Maroc a achevé de détendre ce beau monde. C’est avec la coupure du gâteau d’anniversaire de Mme Chantal Biya, née en décembre, et le lâcher de ballons transportant ses effigies vers le ciel que la cérémonie s’est achevée, la nuit étant déjà tombée.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category