Disque de l’année : « Anita » de Salatiel

2019 a été son année ! Tout, ou presque, lui a réussi. Il n’a pas arrêté de briller, que ce soit sur les scènes, dans les émissions télévisées, dans la presse ou les ondes radios. Depuis la sortie de son single « Anita », il y a huit mois, l’artiste-musicien camerounais surfe sur le succès. D’ailleurs, le vidéogramme de cet opus a franchi la barre de sept millions de vues sur la plateforme musicale You Tube et la chanson connaît un franc succès au-delà des frontières. Ce qui lui a d’ailleurs valu une collaboration fructueuse et non des moindres avec deux grosses pointures de la musique américaine : Beyonce et Pharell William, à travers le titre « Water ». Dans une fusion du Makossa et du RnB, l’artiste dénonce, à travers son opus « Anita », le quotidien des jeunes adeptes de la facilité. Il met en avant les réalités néfastes auxquelles cette jeunesse est exposée, notamment la débauche et le viol dont « Anita » est victime. Pour Salatiel, ce succès n’est rien d’autre que le fruit de beaucoup de discipline. Loin de dormir sur ses lauriers, l’artiste annonce déjà la sortie de deux albums. 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category