CAF Awards 2019 : jour de vérité

La cérémonie de distinction des footballeurs et personnalités du football africain a lieu ce soir à Hurghada en Egypte.

Tout le gratin du football continental se retrouvera cette fin de journée à l’Hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh. La Confédération africaine de football (CAF) n’a pas fait dans la dentelle en portant son choix sur la ville de Hurghada, qui est en réalité une station balnéaire de luxe. C’est ici que se déroulera la cérémonie de la 28e édition des CAF Awards. Un maître de cérémonie de poids a été choisi par le comité d’organisation. Samuel Eto’o Fils aura le privilège d’animer ce grand moment du football continental. L’ancien capitaine des Lions indomptables, qui a mis un terme à sa carrière récemment, se retrouvera une fois de plus, sous les feux des projecteurs. Depuis juillet dernier, il a été nommé à la CAF comme responsable des relations avec les fédérations et les confédérations. 
Huit catégories seront primées : joueur africain de l’année, joueuse africaine de l’année, joueur africain interclub, espoir africain, entraîneur national africain d’une équipe masculine, entraîneur national africain d’une équipe féminine, équipe nationale africaine masculine et équipe nationale africaine féminine. Chacune comprend trois nominés. Les trois premiers sélectionnés à la suite des votes d’une commission technique et de développement de la CAF et d’un panel d’experts des médias, dont les noms ont été dévoilés le 22 décembre dernier. 
A cette cérémonie de distinction des footballeurs et personnalités du football africain, le Cameroun compte trois nominés dans autant de catégories. Exclusivement dans le football féminin. Nchout Njoya Ajara ans la catégorie joueuse africaine de l’année, Alain Djeumfa en tant qu’entraîneur national africain d’une équipe féminine et les Lionnes indomptables comme l’équipe nationale féminine. L’Afrique du Sud et le Nigeria sont également en lice dans lesdites catégories. 
Cette édition sera-t-elle la bonne pour Sadio Mané ? L’attaquant sénégalais de Liverpool fait partie du trio final pour la distinction du joueur africain de l’année. Il s’agit de sa quatrième nomination. Contrairement à ses deux concurrents, le Sénégalais est à la quête de son premier sacre continental. En effet, Mohamed Salah a été désigné à deux reprises (2017 et 2018) et Riyad Mahrez, une fois (2016). 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category