Agence Sopecam-Adamaoua : une femme prend les rênes

Sorèle Guebediang à Bessong a été nommée mardi à la tête de ce démembrement par décision du directeur général.

Première femme, chef d’agence ! Le fait inédit à la Société de Presse et d’éditions du Cameroun (Sopecam) est tombé mardi autour de 20h09. Il a été subrepticement glissé sous la porte du bureau de l’intéressée, par la secrétaire du directeur de la Rédaction de Cameroon Tribune. Emotion féminine contagieuse, Mme Assako, la secrétaire, voix enrouée au téléphone, lance : « Félicitations ma fille ! Dieu est Grand ! ». C’est Sorèle Guebediang à Bessong, la promue, qu’elle avait au bout du fil. 
Parions une chose : l’intéressée a dû faire le signe de croix lorsque cette nouvelle lui parvient. C’est la face cachée et intime de cette férue des réseaux sociaux, pieuse et fervente croyante de l’église catholique. Elle qui, jusqu’à mardi matin, ne pouvait pas passer une journée sans poster une photo avec ses multiples et belles tenues dignes de mannequin. Mais, c’était avant. Puisque depuis que sa nomination a été rendue publique, silence radio sur sa page Facebook. Pas besoin de lui faire une leçon particulière sur la nouvelle attitude de Madame le chef d’agence. Même les youyous interminables et tendres embrassades de ses collègues hier dans son bureau, ne l’ont pas perturbée. Mais la profondeur et la force de l’émotion l’ont ébranlée. Elle a écrasé quelques larmes, en guise de gratitude.
Sorèle Guebediang à Bessong est probablement l’un des reporters de la DRCT qui ne passe pas inaperçue. Taille imposante, tenue soignée et surtout une bonne humeur contagieuse. Journaliste, diplômée de la 30e promotion de l’Ecole des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic), elle a roulé sa bosse aux services Economie, puis Société et Culture, avant d’être affectée au pool Cameroon Tribune online. Avec sa « fille » Maimounatou Bourzaka, leur passion pour les TIC a permis de hisser Cameroon Tribune dans le paysage du Net et des réseaux sociaux. Sociable, affable, sympathique, Sorèle Guebediang a acquis une solide expérience pour l’animation du travail en équipe. Et lorsqu’on demande à Sorèle Guebediang à Bessong de la commenter, elle n’a que ces mots : « C’est la volonté du Seigneur… Amen ! »  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category