Promotion du bilinguisme : Les assurances du Minedub

Le ministre de l’Education de base a clôturé la semaine d’activités placée sous le signe du multiculturalisme et du vivre ensemble, vendredi dernier dans la Mefou-et-Afamba.

Véritable démonstration du vivre ensemble et du multiculturalisme vendredi dernier à la place des fêtes de Mfou, dans la Mefou-et-Afamba. C’était à l'occasion de la clôture de la 18e édition de la Journée nationale du bilinguisme présidée par le ministre de l’Education de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa. Autorités administratives, enseignants du primaire et du secondaire et autres curieux étaient émerveillés devant les multiples prestations faites par les écoliers. Poèmes, chants, sketches, avec pour objectif de consolider la paix au Cameroun, étaient maniés avec dextérité dans les deux langues officielles, par les tout-petits. Une chorégraphie mettant en exergue les différentes cultures du pays et un vivre ensemble a été présentée par une vingtaine de jeunes élèves. Une satisfaction pour le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa, qui n’a pas manqué de féliciter ces élèves. « Votre maîtrise de l’anglais, du français et de nos langues nationales est un pont vers l’atteinte des meilleurs acquis scolaires », a-t-il souligné.
S’appuyant sur le thème de cette année, « Bilinguisme : un tremplin incontournable vers l’unité nationale, un fondement de la paix et de l’émergence du Cameroun », le ministre a rappelé aux enseignants leur rôle envers les apprenants. « Le secteur de l’éducation est appelé à contribuer de façon significative, en s’assurant que nos jeunes apprenants acquièrent des valeurs citoyennes telles que la tolérance, l’acceptation des différences et par-dessus tout, l’amour du vivre ensemble dans une nation unie », a-t-il dit. Occasion aussi pour Laurent Serge Etoundi Ngoa de reconnaître les difficultés auxquelles font face les élèves et les enseignants. Dans le but de garantir une éducation de qualité, il les a rassurés de ce que leurs conditions seront améliorées. En termes d’innovations, le Minedub a indiqué que les arriérés des salaires et les allocations budgétaires sont pris en compte de façon progressive. De même, il les a relevé qu’afin d’alléger leurs charges de travail, de nouveaux enseignants seront recrutés et affectés dans les établissements scolaires. Bon nombre d’élèves et d’enseignants du primaire et du secondaire ont reçu des primes pour encourager leur pratique du bilinguisme lors de la cérémonie.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category