Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

International

Présidentielle togolaise : Faure Gnassingbé réélu

Le président sortant rempile pour un quatrième mandat. La Commission électorale nationale l’a déclaré vainqueur au premier tour avec 72,3% de suffrages.

Très tôt lundi matin, la Commission électorale nationale et indépendante (CENI) a annoncé la victoire de Faure Gnassingbé à l’élection présidentielle qui a eu lieu dimanche dernier. Le président sortant récolte 72,36% des votes au premier tour, bien loin devant son suivant Agboyomé Kodjo qui s’en sort avec 18,37%. L’opposant a immédiatement dénoncé des irrégularités et s’est autoproclamé « le président démocratiquement élu ». La victoire de Faure n’a pas surpris grand monde. Il rempile pour un quatrième mandat à la tête de l’Etat.
Avant même l’annonce de ces résultats provisoires par Tchambakou Ayassor, le président de la CENI, Agboyomé Kodjo, ancien Premier ministre avait déjà convoqué la presse à Lomé, affirmant devant les journalistes qu'au regard des chiffres dont il disposait, il était sans conteste le vainqueur du scrutin.
Pendant que la CENI proclamait les résultats provisoires, la maison d' Agbéyomé Kodjo était encerclée et le quartier rendu difficile d’accès par les forces de l’ordre. L’autre opposant, Jean-Pierre Fabre arrive en troisième position avec 4,35%. Ces résultats seront transmis à la Cour constitutionnelle, qui a six jours pour statuer et proclamer résultats définitifs.
Faure Gnassingbé, candidat du parti Union pour la République dirige le Togo depuis quinze ans. Sur son compte Twitter, il a remercié « la jeunesse togolaise mobilisée spontanément pour célébrer cette victoire au nom de la démocratie. »
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps