Ville de Bertoua : l'ère de Dimbele s'ouvre

Cet enseignant a été élu hier comme premier maire de cette ville, au cours de la session de plein droit.


C'est Jean-Marie Dimbele qui ouvre l'ère de la mairie de la ville de Bertoua, chef-lieu de la région de l'Est. L'histoire retiendra que c'est cet enseignant des lycées d'enseignement technique qui est élu comme premier maire élu dans cette Communauté urbaine, créée en 2008, et peuplée de plus de 200.000 âmes. Issu de l'ethnie gbaya, il a été élu hier à la majorité absolue au cours de la session de plein droit par les 50 conseillers municipaux qui composent cette collectivité territoriale. Une élection qui a connu la présence massive des populations de la ville. L'homme, né le 22 janvier 1964 est nanti d'une maîtrise en gestion option comptabilité et finances, titulaire d'un Dipes II en sciences économiques, Dimbele a été tour à tour enseignant de terrain, surveillant général, délégué régional du ministère des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique à l'Est et dans le Littoral. Face aux électeurs, il a proposé un projet de société axé sur l'aménagement des routes existantes et la création de nouvelles routes, l'éclairage public, le curage des caniveaux. Il a promis d’ouvrir des voies de contournement pour éviter le passage des gros porteurs en zones urbaines. Construire des ouvrages susceptibles de générer de fonds propres à la mairie, lutter contre le désordre urbain, insalubrité, la création des espaces... sont quelques-unes de ses priorités. Pris certes par l'euphorie de son élection, le super maire sait qu'il n'aura pas de répit, surtout dans un contexte où l'on parle de l'accélération du processus de la décentralisation. Et les dossiers sont latents voire urgents au sein de cette communauté urbaine. A commencer par l'épineux problème d'arriérés de salaires du personnel. Jean-Marie Dimbele, marié et père d'enfants sera assisté de deux adjoints : Richard Messe Mpeng (A1) et Abaga Mama Massawa (A2), qui ont promis d’accompagner leur chef dans une belle dynamique. Les maçons sont au pied du mur.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category