Economie

Financement des Pme : le Minfi valide l’offre Kiro’o Rebuntu

Louis Paul Motaze est descendu hier dans les locaux de la startup, conceptrice de cette solution, où il s’est engagé à lui fournir l’accompagnement nécessaire.

Une dizaine de jours après la présentation de l’offre de financement Kiro’o Rebuntu à Douala, à l’occasion de l’atelier national sur le crowdfunding, le ministre des Finances, a voulu en savoir davantage sur la solution développée par la start-up Kiro’o Games. Hier, Louis Paul Motaze a fait le déplacement des locaux de cette entreprise au quartier Biyem-Assi à Yaoundé. Au bout de quelques minutes de présentation animée de questions-réponses, le ministre a validé l’offre. « Kiro’o Rebuntu est une solution aux problèmes de financement de la petite et moyenne entreprise camerounaise. En la mettant en place, vous aidez l’Etat à résoudre un problème crucial pour son économie. Nous sommes disposés à vous accompagner et nous le ferons », a déclaré Louis Paul Motaze.
Kiro’o Rebuntu est un dispositif de financement des entreprises à partir des participations financières de personnes lambda. Pour y être éligible, il faut au préalable suivre des étapes de certification. « La première est l’éducation de nos entrepreneurs sur l’univers du business et l’ouverture du capital », explique Olivier Madiba, le promoteur de Kiro’o Rebuntu. Le quotient intellectuel de l’entrepreneur est ensuite testé. De manière virtuelle, il est soumis à des problèmes à résoudre au sein de son entreprise. Le score obtenu à cette étape permet alors d’évaluer les capacités de l’entrepreneur à gérer les capitaux convoités. La dernière étape est celle de la levée des fonds. « La plateforme fournit aux investisseurs, des renseignements sur les capacités à gérer de l’entreprise et les gains qu’ils obtiendront en y investissant à court, moyen et long terme. En gros, elle aide à capter et gérer les investissements », indique Olivier Madiba
Avec cette solution, « les Pme, représentant plus de 80% du tissu économique pourront franchir le cap d’entreprises informelles pour se constituer en de véritables entreprises », assure le promoteur. Et le ministre de remarquer : « La plateforme Kiro’o Rebuntu ne concurrence pas les autres modèles de financement des Pme, elle renforce l’offre ». Le ministre a ainsi invité la start-up à la prochaine rencontre du Conseil national du crédit. Son promoteur pourra partager l’expérience de Kiro’o Games dans le crowdfunding, riche de 220 000 dollars levés entre 2013 et 2015, soit près de 130 millions de F. 

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps