Session de plein droit : c’est la rentrée

Ce mardi, les travaux à l’Assemblée nationale s’ouvrent après les résultats du double scrutin du 9 février 2020.

Elle est appelée session ordinaire de plein droit. Elle intervient le deuxième mardi suivant la proclamation des résultats de l’élection des députés par le Conseil constitutionnel. C’est ce que prévoit la loi portant Code électoral en son article 148 alinéa 5. Ces travaux qui s’ouvrent ce jour à l’Assemblée nationale sont une sorte de rentrée officielle des députés élus ou ceux dont le mandat a été renouvelé. L’alinéa 4 de l’article sus-évoqué confirme cela en ces termes : « Le mandat des députés commence le jour de l’ouverture de la session ordinaire de plein droit qui suit le scrutin ». 167 députés, à l’issue de la proclamation des résultats par le Conseil constitutionnel, entament donc leur mandat ce jour. Après les formalités liées à la vérification des incompatibilités, ces élus, au cours de cette même session, recevront leurs attributs d’élus de la nation. Un moment solennel au cours duquel plusieurs personnalités et dignitaires de la République sont invités.
La session qui s’ouvre est également consacrée à l’élection du bureau de l’Assemblée nationale, et de la mise en place des différentes commissions spécialisées. Il s’agira de l’élection du président de l’institution parlementaire pour cette 10e législature, du premier vice-président, des vice-présidents et questeurs. La configuration de ce bureau doit refléter les sensibilités politiques de la chambre. Cavaye Yéguié Djibril, actuel président de la chambre, faut-il le souligner, a été réélu dans sa circonscription électorale du Mayo-Sava, région de l’Extrême-Nord. C’est également le cas du premier vice-président, Hilarion Etong, qui a brigué un autre mandat dans la Haute Sanaga. L’évolution des travaux devrait permettre de voir s’ils seront encore réélus.  Comme le prévoit également le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, neuf commissions spécialisées devront être pourvues en président, vice-président, secrétaires, et membres. En attendant, les travaux seront dirigés par le bureau d’âge composé du doyen et de deux plus jeunes députés.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category