Sports

Eliminatoires du Mondial féminin U17 : le Cameroun doit finir le travail

C’est l’objectif assigné aux Lionnes U17 face à Sao Tomé-et-Principe ce samedi à Yaoundé après le large succès 4-0 du match aller du premier tour des qualifications en Afrique.

Sur le continent, la fin de semaine sera rythmée par les rencontres retour du premier tour des éliminatoires de la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans 2020. Une compétition qui va se dérouler en novembre prochain en Inde. A Yaoundé, le Cameroun va recevoir Sao Tomé-et-Principe. Au match aller disputé le 1er mars dernier, les filles de Stéphane Ndzana s’étaient imposées sur le score de 4-0. Des réalisations signées Doly Wabeua par deux fois, Brenda Tabe et Michelle Ngo Nka’a
Fort de cette confortable avance, le Cameroun a poursuivi sereinement sa préparation à Yaoundé. Les jeunes Lionnes ont tenu une séance d’entraînement hier après-midi au stade de Ngoa-Ekelle. L’encadrement technique répète les schémas attaque-défense avec une emphase dans l’harmonisation du jeu. De même qu’un accent particulier est mis sur la concentration qui devrait être maximale. Il n’est pas question de négliger l’adversaire dont l’arrivée est annoncée cette matinée. Des Saotomiennes qui vont en principe reconnaître l’aire de jeu du stade Ahmadou Ahidjo plus tard dans la journée. 
Présent lors des deux dernières éditions de la Coupe du monde de la catégorie en Jordanie (en 2016) et en Uruguay (en 2018), les voyants sont pour l’heure au vert pour le Cameroun. Une victoire, un nul ou une défaite par moins de quatre buts d’écart garantira aux jeunes Lionnes, une place pour le second et dernier tour des éliminatoires dans la zone Afrique. Celui-ci va rassembler en mai prochain six équipes, lors des matchs à confrontation directe pour déterminer les trois représentants africains au Mondial.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps