Fédération internationale d’haltérophilie : démission du président Tamas Ajan

Tamas Ajan n’est plus le président de la Fédération internationale d’haltérophilie. Celui qui aura dirigé cette instance faitière au cours de ces 20 dernières années a démissionné mercredi à la suite d’une enquête sur les accusations de corruption et de dopage. Un reportage de la chaîne allemande ARD diffusé en janvier dernier a notamment montré que les haltérophiles de renom sont rarement soumis à des tests de dépistage et les contrôleurs antidopage acceptent de l’argent liquide pour manipuler des échantillons d’urine. Tamas Ajan était en retrait depuis le 23 janvier, le temps que l’enquête soit menée. A  81 ans, le Hongrois avait été pendant 24 ans secrétaire général de cette fédération internationale. L’intérim est assuré par Ursula Papandrea. De nouvelles élections se tiendront à la fin de cette crise sanitaire. 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category