Covid-19 : Alim Hayatou fait le point dans l’Adamaoua

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique a effectué hier une visite de travail dans la ville de Ngaoundéré

A ce jour, le chef-lieu de la région de l’Adamaoua compte trois cas confirmés de coronavirus. Mais, les autorités n’ont pas attendu ces premiers cas pour se lancer dans la prévention via la sensibilisation des populations. Depuis quelques semaines, des dispositifs pour le lavage des mains sont installés dans les services publics, les marchés, les agences de transport, et dans les lieux de culte. A cette mesure est venu s’ajouter le 13 avril dernier, le port obligatoire du masque dans les lieux publics. A cet effet, la délégation régionale de la Santé publique a bénéficié à la même date, d’un important stock de matériels comprenant entre autres des kits de dépistage. 
C’est donc pour se rassurer de l’effectivité des mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, qu’Alim Hayatou, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique chargé de la lutte contre les épidémies est les pandémies a effectué du 27 au 28 avril 2020, une visite de travail à Ngaoundéré. Le centre de production de gel hydro-alcoolique de l’Université de Ngaoundéré a été le premier arrêt de son long périple. Au campus de Dang, il a pu découvrir le processus de fabrication de ce produit qui sert à la désinfection des mains. A la gare ferroviaire, l’un des points d’entrée de la région du château d’eau du Cameroun, Alim Hayatou a apprécié le dispositif mis en place pour la protection du personnel et des voyageurs, à travers le lavage systématique des mains et le port obligatoire du masque pour tout le monde. Les centres de confinement et de traitement n’ont pas été en reste : l’hôpital régional, la délégation régionale de la Santé publique, l’hôtel Transcam, le Cifan, les logements sociaux, l’hôtel Oasis du Bois de Mardock ont été passés au peigne fin dans la logique de s’assurer que tout est prêt pour recevoir les potentiels malades ou ceux qui sont astreints au confinement. 
La séance de travail qui s’en est suivie a permis à Alim Hayatou et les autorités administratives de la région, de mieux apprécier les efforts consentis par le comité régional de crise pour la prise en charge du Covid-19 et des difficultés rencontrées. « J’ai constaté que l’équipe est prête et engagée afin que la lutte contre cette pandémie soit pérenne. Une lutte qui est avant tout humaine. La meilleure façon de se protéger, de protéger son entourage et son environnement est de respecter les mesures barrières. Et ceci exige l’adhésion et la coopération des populations », a rappelé le secrétaire d’Etat auprès du Minsanté à la fin de sa visite. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category