Douala : Lady Ponce appuie cinq orphelinats

L’artiste, promotrice d’une association humanitaire, a bouclé ces visites ce lundi 27 avril.

C’est par l’orphelinat Ste Julienne au quartier Oyack (arrondissement de Douala 3e) que l’association « Cœurs unis » de l’artiste chanteuse Lady Ponce a bouclé ce 27 avril dans la capitale économique une opération d’appui aux plus démunis. « Un élan de solidarité envers les plus démunis en cette période de coronavirus », expliquera un membre de l’association. Avant cette dernière étape, quatre autres centres d’accueil du même genre avaient reçu la visite de l’association.
A l’orphelinat Ste Julienne, bâtiment en matériaux provisoires abritant 25 pensionnaires âgés de 4 à 16 ans, l’association a apporté des masques, du gel désinfectant, du savon et des denrées alimentaires. Mais a estimé devoir faire encore plus, notamment pour les locaux, qui ne paient pas de mine. D’où l’appel lancé par la chanteuse au terme de sa visite en direction de bienfaiteurs, invité à s’impliquer dans la construction de « quelque chose de confortable pour que ces enfants puissent dormir dans de meilleures conditions ».
Jean Tchapmda, fondateur de l’orphelinat, a dit toute sa joie après cette surprise : « La visite de Lady Ponce a donné du sourire à ces enfants (…) Nous avions récemment lancé un cri de détresse en direction des bienfaiteurs, pour qu’ils nous viennent en aide », confiera-t-il, tout en caressant aussi l’espoir d’avoir des installations plus accueillantes.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category