Sud : des dons pour les populations d’Azem

Ayant offert plus de dix hectares de terrain pour la construction de l’Eniet, en guise de remerciement, les élites du département leur ont apporté des dons. Sous la houlette du ministre d’Etat, Jacques Fame Ndongo, une délégation conduite par le sénateur Bernard Amougou et l’honorable Jean Jacques Zam, a remis des dons au nom de toute l’élite de la Mvila aux populations altruistes d’Azem. Il s’est agi pour l’essentiel de produits alimentaires, riz, poisson, vins et autres. 
Il a été question, pour le sénateur Bernard Amougou, chef de la délégation permanente départementale du RDPC dans la Mvila, de remettre symboliquement, sur instructions du Minetat, ministre de l’Enseignement supérieur, des dons destinés aux familles qui ont généreusement donné leur terrain pour la construction de l’Ecole normale des instituteurs de l’enseignement technique (Eniet) d’Azem. Une solidarité agissante, un geste de gratitude très bien accueilli par les populations bénéficiaires du don. Par la même occasion, il a fallu penser à l’ensemble des populations qui peuplent ce village de plus de 2000 habitants. « Tout ceci, pour dire que l’élite de la Mvila est contente du développement que le chef de l’Etat veut faire arriver jusque dans les villages les plus reculés du pays », a relevé le sénateur. Les donateurs pensent d’ailleurs qu’implanter l’Eniet dans ce village situé sur l’axe Ebolowa-Akom II-Kribi, c’est donner aux jeunes les moyens de se former pour l’avenir.
Comme pour ne point laisser ces populations festives dormir sur leurs lauriers, Bernard Amougou les a exhortées, contexte de crise sanitaire oblige, à respecter scrupuleusement les mesures barrières gouvernementales, pour empêcher la propagation de la pandémie du Coronavirus. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category