Fonds de solidarité nationale : plus d’1,6 milliard de F déjà remis au Minsante

Les contributions des entreprises et des particuliers dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 ont été rendues publiques mardi dernier par le ministre de la Santé publique.

C’est depuis des semaines que des entreprises et des particuliers défilent au ministère de la Santé publique pour apporter leur contribution, à la lutte que mène le Cameroun contre la pandémie du Covid-19.

Dans un communiqué paru dans CT hier, le chef de ce département ministériel a rendu publique la liste des donateurs et la nature de leurs contributions. Dans ce texte on peut lire : « le gouvernement, sur très hautes instructions du président de la République, a opté pour une transparence générale, en rapport avec les ressources financières et matérielles mobilisées à cet effet. » Pour ce qui est des apports financiers, des entreprises et des particuliers figurent sur la liste. On y découvre les contributions individuelles de certains Camerounais non identifiés, allant de 20. 000 F à 1.000 000 de F. Ensuite, viennent avec les plus grosses enveloppes. Notamment, 30.000.000 de F levés par la Société camerounaise de dépôts pétroliers. 75 000 000 de F remis par la Banque atlantique. 120 000 000 de F offerts par l’Association des sociétés d’assurance du Cameroun. 150 000 000 de F donnés par la Société camerounaise de raffinage Maya et Cie. 150 000 000 de F également octroyés par le groupe UBA. Même montant remis au Minsanté par Alliances constructions, pendant que la contribution des membres du gouvernement s’élève à 154 600 000 de F. La liste constituée d’une quarantaine de donateurs est bouclée par le sénateur Sylvestre Ngouchingue, avec 250 000 000 de F. Ces contributions sont celles enregistrées dans ce département ministériel, jusqu’au 29 mai dernier.

Dans l’ensemble, peut-on lire sur le document que ce sont 1 687 499 727 F qui ont été reçus par ce ministère. Le Dr Manaouda Malachie ajoute d’ail- leurs que « conformément aux dispositions légales et réglementaires pertinentes en matière de finances publiques et de transparence, un compte d’emploi desdites ressources est régulièrement produit à une fréquence hebdomadaire ». Le ministre rappelle également que les contributions peuvent toujours se faire par virement bancaire, par chèque ou par dépôt.

Intervenant sur le Poste national de la Crtv hier, le ministre a indiqué que « toutes les contributions que nous recevons servent d’abord à ravitailler les coordinations régionales et ensuite les formations sanitaires qui s’occupent de la prise en charge des cas de Covid-19. L’achat des équipements d’assistance respiratoire, de protection individuelle et le paiement des factures sont supportés par le trésor public dans le cadre du Fonds spécial. Les contributions reçues ont été mises à la disposition des ré- gions. Le Centre a déjà reçu environ 243 millions de F, le Littoral 176 millions, l’Ouest 45 millions, l’Est 30 millions… » S’agissant des appuis matériels se déclinant en kits de protection individuelle, médicaments, produits d’hygiène et autres, une vingtaine d’entreprises et l’ambassade de Chine au Cameroun ont manifesté leur générosité .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category