Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Société

Reconstruction de la mairie de Monatélé : Eyebe Ayissi offre 10 millions de F

Mardi, le président du Comité départemental de mobilisation des élites et forces vives de la Lékié a également lancé une contribution spéciale des fils et filles de ce département.

10 millions de F injectés dans les caisses de la mairie et une contribution spéciale de solidarité de toute la Lékié lancée. Mardi à Monatélé, l'initiative du ministre des Domaines,  du Cadastre et des Affaires foncières, par ailleurs,  président du Comité départemental de mobilisation des élites et forces vives de la Lékié a été saluée par plus d'un. S.M. Prosper Parfait Bessala Mbassi, maire de la ville a remercié le donateur non seulement en son nom, mais aussi en celui des populations. D’après lui, le ministre Eyebe Ayissi est l'élite qu'il faut dans leur département. Car il est à leurs cotés en toutes circonstances et toujours au bon moment.
Pour la petite histoire, Henri  Eyebe Ayissi explique que c’est conformément aux appels incessants du président de la République Paul Biya, pour bâtir ensemble un Cameroun uni, fort et solidaire, qu'il a pris l'initiative de lancer une contribution spéciale de solidarité  de la Lékié toute entière pour la commune de Monatélé. Car Monatélé, chef-lieu du département de la Lékié est commun à tous ses fils. Cette ville constitue une grande famille qui se veut unie, forte et solidaire. C’est aussi la vitrine de toute la Lékié. 
Pour comprendre sa démarche, il faut remonter au 14 juin dernier. Ce jour-là,  un incendie dont on ignore encore l'origine a réduit en cendres, la salle des Actes de la mairie de Monatélé. Mardi, les restes de chaises,  d'ordinateurs et plusieurs autres matériels de bureau complètement détruits jonchaient le sol. Les murs du bâtiment nouvellement construit et pas encore réceptionné, portaient également les traces des flammes. Aucun fil électrique en vue, l’édifice n’ayant pas encore été connecté. Les pertes occasionnées par cet incendie étant évaluées à environ 80 millions de F, l'élite a cru devoir se mobiliser pour voir cette mairie, en construction depuis des années, fonctionner.
Pour la réussite de l’opération lancée, un compte bancaire a été ouvert. « Cette visite m'offre l'occasion de remettre au maire un chèque de 10 millions de F, représentant ma contribution personnelle pour le compte bancaire qui a été mis en place. Un compte ouvert aux apports financiers de toute l'élite et forces vives de la Lékié, y compris les opérateurs économiques,  ayant opté d'y souscrire », a expliqué le président du Comité. Pour lui, au-delà des péripéties diverses dans le temps,  la solidarité ne sera jamais prise à défaut, lorsque l'intérêt de tous est en jeu.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps