Dédicace: du positif dans le rite de veuvage

L’auteur Jean Roger Kuate a présenté son livre « Rite de veuvage, rite thérapeutique en Afrique » le 10 août dernier au Centre culturel camerounais à Yaoundé.

Le rite de veuvage examiné sous toutes les coutures. Psychologues cliniciens et auteurs ayant écrit sur le sujet se sont réunis le 10 août dernier au Centre culturel camerounais de Yaoundé, à l’occasion de la dédicace du livre intitulé : « Rite de veuvage, rite thérapeutique en Afrique : Regard ethno-psychothérapeutique », de Jean Roger Kuate. Pour ce psychologue clinicien, il est essentiellement question dans son ouvrage du rite de veuvage tel qu’il est vécu par les femmes au Cameroun et en Afrique subsaharienne. « J’insiste sur les aspects thérapeutiques en ce sens que le rite du veuvage peut être considéré comme un outil de traitement pour soigner la femme afin qu’elle ne tombe pas dans les troubles du comportement comme la folie », confie-t-il. 
D’après Jean Roger Kuate, la méthodologie de travail de recherche a été basée sur l’examen bibliographique des auteurs qui ont publié sur ce sujet pertinent. « Avec un œil de psychologue, j’ai visité différents pays africains sur le rite de veuvage afin de comprendre le mécanisme et de voir les similitudes avec tout ce qui se passe dans les autres pays. Ainsi, lorsque qu’un mari décède, la veuve doit être au sol, il y a les mêmes crises de larmes, l’isolement de la veuve, son accusation. Un certain nombre de rituels de lavage et de purification sont perceptibles dans nombre de pays africains », explique l’auteur. Pour Jean Roger Kuate, son livre, en 85 pages, a pour but de venir jeter un pavé dans la mare et susciter davantage le débat thérapeutique du veuvage. « Mon rêve est que le rite de veuvage soit purifié, nettoyé des déviances, des abus qu’il comporte aujourd’hui comme la gourmandise de la belle-famille qui fait que, aussitôt que le mari décède, on accuse la veuve pour la dépouiller des biens laissés par son défunt mari », a-t-il conclu. « Rite de veuvage, rite thérapeutique en Afrique : Regard ethno-psychothérapeutique » publié aux Editions Ets King Georges Imprimerie est à acquérir au prix de 3 000 F.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie