Economie

Au marché : les prix remontent

Désormais le cageot s’acquiert à partir de 4500 F contre 1500 et 2000 F, il y a quelques semaines.

Il y a trois semaines, il était difficile de parcourir un marché sans tomber sur un camion transportant des cageots de tomate par centaines. Ils étaient bazardés entre 1500 F et 2500 F. Samedi dernier au marché Mvog-Mbi, c’est cet argument que va convoquer une vendeuse de tomates et autres produits maraichers pour justifier le prix d’un cageot de tomates qu’elle vend à 5000 F. « La tomate est déjà chère. Est-ce que vous voyez encore les camions dans le marché? Depuis deux, les prix ont grimpé», affirme-t-elle. Non loin d’elle, une autre a devant elle des cageots dont le prix oscille entre 6500 F et 7000 F. « Je ne gagne pas grand-chose avec ces prix. La tomate est de nouveau chère donc le temps où les femmes venaient seulement ramasser là est passé. Nous mêmes, nous achetons cher donc difficile de vendre moins que ça », témoigne Clarisse, revendeuse. 
En effet, samedi dernier dans ce marché, rien ne semblait plus être comme avant. Des tas de 200 F n’étaient plus constitués de huit ou neuf fruits mais de cinq fruits moyens. A moins que ça, ce sont des fruits un peu atteints (les cassés comme on les appelle habituellement) qui sont servis au client. « Pour qui vient au marché assez souvent, les prix ne sont effectivement plus les mêmes qu’il y a quelques jours. On a retrouvé les anciens prix et on craint même que cela empire. Je viens de prendre un sceau à 2000 F, avant ça aurait été un cageot consistant », témoigne Justine Oloa, ménagère. Un stress qu’Odette n’aura pas pendant de longs mois. « J’avais acheté plusieurs cageots que j’ai conservé au congélateur en purée et en fruits. C’était prévisible que les prix allaient augmenter. C’est ce qui s’est passé avec le poulet, je crois. Donc pour moi dès qu’un produit est moins cher, mieux vaut se constituer un stock considérable pour être à l’abri en cas de remontée des prix », explique-t-elle. Les commerçants rencontrés dans ce marché affirment que même au marché du 8e où ils s’approvisionnent habituellement, les prix ont aussi augmenté. Le prix du cageot est minimum 4500 F dans cet espace.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps