Culture

Spectacles : le 3 octobre, c’est « Nuit blanche »

L’événement artistique pluridisciplinaire organisé par l’Institut français se tiendra en ligne cette année, Covid-19 oblige.

Une nuit féerique, où tous les talents artistiques rivalisent de prestance, d’un spectacle à un autre. Ce marathon pluridisciplinaire, fait d’expositions d’arts plastiques, d’installations, de performances, de concerts musicaux, de pièces de théâtre, de shows de danse, de défilés de mode… est baptisé « La Nuit Blanche ». Cet évènement annuel, initié à Paris depuis 2002, aura lieu cette année en ligne. La date arrêtée par l’Institut français du Cameroun (IFC) est le 3 octobre prochain. Cette rencontre culturelle organisée chaque premier week-end du mois d’octobre dans divers lieux culturels et espaces publics, va cette fois se dérouler sur format numérique, et sera retransmise sur les plateformes digitales de l’IFC. Une décision prise par l’organisation, poussée par la crise sanitaire due à la Covid-19. 
La Nuit blanche a été élaborée il y a 18 ans pour créer la passerelle entre les artistes et leur public. Elle se vit dans plusieurs pays où se retrouve cette représentation culturelle française. Au Cameroun, que ce soit à Douala ou à Yaoundé, cette rencontre a permis à des centaines de spectateurs de l’Institut, de traverser une multitude d’univers artistiques, entre découvertes, étonnements et même ravissements. En général, dès la tombée de la nuit, l’ambition est de questionner notre monde. La perspective est de voir autrement les espaces dédiés à la culture, ainsi que de favoriser l’entente entre curieux et érudits avec les nouvelles tendances des arts de la scène et des arts visuels. Bien qu’elle soit virtuelle cette année, cette série d’activités va permettre de suivre, une fois de plus, un parcours original offert par la créativité des comédiens, danseurs, musiciens, performeurs ou plasticiens. 
Pour cette édition 2020 qui sera forcément spéciale, l’IFC vient de lancer un appel à candidatures. Les artistes intéressés sont invités à proposer un projet autour de la thématique « Re-Naissance ». Les projets les plus créatifs seront retenus et filmés par les équipes de l’IFC. Ils seront ensuite compilés dans une vidéo et diffusés le 3 octobre 2020 sur la page Facebook de l’IFC, dans une version inédite pour le plaisir des spectateurs. La clôture de l’appel est prévue ce 31 août 2020. Les projets-lauréats seront annoncés en mi-septembre. Plus d’informations sont disponibles sur le site Internet de l’IFC-Cameroun. Les propositions-vidéos de 15 minutes maximum, entre autres exigences de candidature, détermineront les artistes qui succéderont à des noms comme Christian Etongo, Hermine Yollo, Agathe Djokam, Ange Kayifa, Romuald Dikoume, sans oublier la Compagnie Nkeudong et le Just in Band, qui ont animé la Nuit blanche 2019.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps